Coeurs à l’unisson

Loin de la Saint Valentin mais pas désespérés du tout voici quelques coeurs à prendre. Le tout dernier rouge et or avec le dessin coquelicot tout récent et d’autres plus anciens plein de couleurs sont regroupés dans cette série, à l’unisson. Empaquetés et prêts à être montrés à la saison nouvelle ….

pendentif coeur coquelicot d’argile polymère avec montage style rétro
Pendentif coeur grand format avec dessin LOVE
petits coeurs à l’unisson
pendentif coeur avec millefiori femme en coeur
pendentif coeur rose à fleurs rose
grigri rétro coeur et millefiori
grigri coeur avec millefiori serpent et tortue
pendentifs et grigris, coeurs à l’unisson

 

Rython duo crâne noir poulpe bleu

La série des rythons à drôle de figure continue, j’en ai déjà fait quelques uns avec ce même duo mais dans d’autres gammes de couleurs et avec des styles légèrement différents. Celui ci est composé d’une base de pot de yaourt recyclé en sculpture sur lequel est modelé un crâne noir à cicatrice de métal, et d’un poulpe envahissant de couleur bleue à petits yeux curieux dont un semi-mécanique. L’ambiance steampunk est légèrement suggérée, j’ai mis l’accent sur les formes des tentacules en essayant de les croiser dans des gestes souples et naturels pour donner à l’étrange et impossible ensemble un effet réaliste. J’aime bien ces contradictions : concrétiser l’impossible et l’étrange dans une sculpture que l’on peut voir et toucher. Pour lui donner encore plus de vérité je l’ai portée ce matin en promenade avec moi, et me suis amusée à la placer en situations variées cherchant à chaque fois à valoriser les contrastes de teintes et de formes. Jeu de matières avec l’argile moderne sur la pierre rose dite « Ringadora » de Piazza Grande di Modena (« ammonitico veronese rosso »plusieurs fonctions au fil des siècles mais rien de très joyeux!), contraste coloré et expression amusante avec les lions de marbre rose du Duomo, jeu de formes et de lumière avec la fontaine à figure de la piazza della Pomposa sur fond d’arcades de briques et de pavés de pierres. Plein de photos pour cette sculpture car j’ai eu un mal fou à choisir elles me plaisent toutes même les ratées. La balade aussi m’a bien plu, trop courte et en coup de vent j’ai quand même trouvé le temps de craquer dans les soldes et suis allé faire mes photos avec des paquets en papiers comme une touriste un peu folle.
Se promener dans des merveilles nourrit le coeur l’âme et l’esprit, même (ou surtout) avec un poulpe d’argile dans la poche et rien dans le crâne. 

Rython crâne et poulpe devant les Lions roses du Duomo de Modène
Rython crâne & poulpe devant le lion du duomo de Modène
Rython crâne & poulpe sur la tête du Lion du duomo de Modène
Rython crâne et poulpe à dos de lion
Rython Crâne & Poulpe sur la pierre « Ringadora » Piazza Grande di Modena
Rython crâne et poulpe sur pierre « ammonitico veronese rosso »
Rython, fontaine Piazza della Pomposa, Modena
Rython, fontaine piazza della Pomposa, Modena
Rython, fontaine Piazza della Pomposa, Modena

Quelques liens pour en savoir plus sur ces lieux extraordinaires:

Pietra Ringadora http://www.unesco.modena.it/it/organizza-la-tua-visita/link-piazza-grande/pietra-ringadora

Duomo di Modena : http://www.unesco.modena.it/it/organizza-la-tua-visita/piazza-grande

Piazza della Pomposa, Modena:  Sur la fontaine est écrit : « Offert par Telesforo Fini marchand à sa ville pour l’excessive quantità d’eau mise dans son vin » “Telesphorus Fini mutinensis caupo valde primus quod nimia aqua vinum auxisset fonticulo hoc civitatem donavit” http://gazzettadimodena.gelocal.it/modena/cronaca/2015/10/31/news/il-fonticolo-dell-oste-la-burla-di-telesforo-ai-modenesi-invidiosi-1.12352101