Encrier crâne de Minotaure et drôles de bouchons

encrier crâne de minotaure
encrier crâne de minotaure

J’aimerais commencer par « il était une fois … » et vous montrer l’effet de l’encre sur le papier, mais mon travail consiste à créer des objets qui font rêver et je m’arrête là ou doit commencer l’oeuvre de l’heureux acquéreur. Cet encrier ira donc rejoindre la série qui commence à se constituer, petit à petit, et qui sera exposée en entier quand j’en aurai plus. Comme le précédent il n’a pas encore de bouchon. J’ai calé sur la finition fonctionnelle de la chose. Les bouchons des deux premiers étaient des pattes de poulpe pour l’un et un petit chignon aplati pour l’autre, mais que ferai-je pour les ces deux là ….

encrier sous toutes ses faces
encrier sous toutes ses faces

Après délibération, voici les couvre-chefs des encriers. Il y a un bouchon simple pour le Minotaure car franchement il était déjà orné une belle parure avec ses cornes, et une plume pour l’encrier crâne brisé pour appuyer la signification originelle de cette création.

Encriers crânes avec bouchons décorés assortis.
Encriers crânes avec bouchons décorés assortis.
encriers débouchés câlin sur le bureau
encriers débouchés : ouverture d’esprit 😉

4 réponses sur “Encrier crâne de Minotaure et drôles de bouchons”

  1. Pour une méduse corse, tu sembles quand meme avoir un peu aussi de sang mexicain ! J’adore le crâne minotaure, quel chic avec ses orbites dorées !

  2. Quelles belles paire de cornes ! c’est amusant parce que le crane noir, on a l’impression qu’il louche ….. sur quoi ?! va savoir !!!!!!!!
    En tout cas ça donne envie de recommencer a écrire avec une plume ! biz

Les commentaires sont fermés.