Giro a Modena, Galleria Estense

Disegno dal vero « Spinario » Arte Romana marmo 1sec ac

J’y suis allé pour lui, le « Spinario » bimillénaire en marbre de la collection des ducs d’Estense, famille de collectionneurs d’art dont le la gallerie du même nom dans le musée de la ville de Modène est une merveille. Dès l’entrée on a un buste de Francesco D’Este par Bernini et des antiques, s’en suivent des œuvres picturales et sculptées du tard moyen âge au XIXème avec des bronzes antiques et autres merveilles, Tintoretto Veronese entre autres. Moi ce jour j’étais là pour croquer le « Spinario » https://www.gallerie-estensi.beniculturali.it/opere/spinario/ De l’Arte Romana, c’est difficile malgré la belle lumière car la pose est sacrément complexe presque autant que se sortir une épine du pied! Il est trop beau, j’ai essayé dans l’exercice de donner à mon dessin un peu de sa douceur … Je vous poste ici d’autres images de cette galerie, morceaux choisis dans mes coups de cœur dont un duo chamailleur que vous allez adorer!
Ciao 😘

Spinario Arte Romana 1 sec ac
Gian Lorenzo Bernini busto di Francesco D’Este 1650-51
Tintoretto, Madonna col Bambino e i Santi. 1547-49
Giove Arte romana 2sec dopocristo
Wiligelmo Madonna col Bambino di Carpi 1100-1120
Correggio Madonna col bambino 1517-1518
Antonio Begarelli Madonna Del Latte 1532-35
Cosme Tura Sant Antonio Di Padova 1484-88
Veronese San Giovanni Battista 1558-61
Antonio Raggi Amor Sacro Amor Profano circa1685

Dessin « dal vero » 20x30cm 3/1/2020
Spinario Arte Romana 1 sec ac
Gian Lorenzo Bernini busto di Francesco D’Este 1650-51
Tintoretto, Madonna col Bambino e i Santi. 1547-49
Particolare
Giove Arte romana 2sec dopocristo
Wiligelmo Madonna col Bambino di Carpi 1100-1120
Correggio Madonna col bambino 1517-1518
Antonio Begarelli Madonna Del Latte 1532-35
Cosme Tura Sant Antonio Di Padova 1484-88
Veronese San Giovanni Battista 1558-61
Veronese il verde
Antonio Raggi Amor Sacro Amor Profano circa1685

Dessin « dal vero » San Giovannino

Dessin étude de main

22 novembre 2019 Il parait que ça se fait de moins en moins d’aller dessiner dans les musées, mais j’ai toujours été à contre courant 👻 Pas dès l’ouverture mais presque et en basse saison il n’y a pas grand monde, vers 11h la foule les groupes les scolaires sont arrivés et c’est devenu difficile, en plus les gamins venaient regarder la dame qui dessine au lieu d’écouter leur prof 🤨😂 J’avais déjà travaillé un bon moment et surtout bien mal à mes fesses gelées donc Ciao. J’ai emporté avec moi un peu de ce San Giovanni Battista 🥰💚😍 di Desiderio da Settignano (et Donatello) et je devrai y retourner pour pour mieux finir les ombres. Ce modèle est très difficile à saisir car il a une position en déhanché cachée par la peau de bête alors le dessiner et lui garder sa posture et son équilibre est un vrai défi, quand à la finesse infinie des traits et la douceur du marbre c’est quasi impossible à saisir avec un crayon … même avec deux crayons!

6 décembre 2019 De retour auprès de San Giovannino de Desiderio da Settignano pour un travail sur la main. J’ai du mal à faire les mains en général donc quoi de mieux que de m’imposer un modèle beau fin délicat et difficile. Maintenant que je regarde la photo, je vois clairement ce qui m’était si difficile à percevoir dans la lumière étouffée et intime de la pièce. Les ombres et la contre lumière en photo sont bien plus évidentes qu’en réel, d’où l’importance de dessiner un maximum « dal vero ». Aujourd’hui je n’étais pas seule au Bargello, nous étions quatre de la même classe de sculpture à croquer sur place, la contagion s’installe et c’est très bon signe!

Pour info: San Giovannino de Desiderio da Settignano est également attribué à Donatello. Le maître l’aurait commencé vers 1440 puis délaissé des années jusqu’à son retour à Florence quand il aurait chargé son élève de le terminer vers 1459. L’élève qui aurait dû assurer la relève mourut malheureusement avant le maître, laissant peu d’œuvres mais avec un trait commun d’excellence encore inégalé.

Dessin « Dal vero » étude de sculpture