Ginko, Le bleu de l’automne c’est le jaune

Pour introduire ce sujet j’ai choisi l’être majestueux qui m’a inspiré cette série: Le Ginko de Formigine photographié le 27 novembre 2017. J’ai même installé cette photo en fond d’écran sur mon ordinateur et aussi sur mon smartphone tellement ça fait du bien de regarder ces couleurs, alors force de voir jaune j’ai repris mes outils pour créer ces dessins très simples qui reprennent le jaune de la feuille de ginko, un coeur jaune clair et jaune foncé et un coeur jaune et orangé. Ensuite j’ai décliné sur des fonds neutres et dorés puis sur des verts et des bleu ciel nacrés. Une touche de noir pour représenter l’arbre à contre jour, et du doré pour servir de lien vers le jaune. En tout sont sortis cinq sautoirs dans la même collection mais dans des gammes différentes, il me reste plein de perles pour d’autres petites choses que je ferai plus tard. Le jaune est une couleur difficile à travailler et même difficile à vivre, c’est vite envahissant; Et après avoir jeté tout ce que j’avais dans la cuisine aux motifs de Provence avec des abeilles j’avoue avoir rejeté l’idée même du jaune pour de nombreuses années. Puis j’ai croisé ce Ginko …..

Info sur le Ginko: Parco Della Resistenza  http://www.visitformigine.it/parco-della-resistenza/

Le Ginko de Formigine, source d’inspiration du dessin coeur de ginko

Perles à motif coeur-de-ginko
Sautoir en perles avec motif coeur de ginko, ambiance Noir Pearl et Or
dessins coeur de ginko murrina
gros plan sur les perles
5 sautoirs à motif coeur de ginko alignés ensemble
3451 sautoir bleu et or coeur de ginko
3452 sautoir jaune et bleu coeur de ginko
3453 sautoir vert clair nacré et coeur de ginko
3454 sautoir vert nacré et coeur de ginko
Ginko de Formignie compilation photos
Ginko et sautoirs-coeurdeginko
5 sautoirs enlacés motif coeur de ginko

Ajout du sixième avec touche de rouge:

3455 sautoir touche de rouge et coeur de ginko

Boite de conserve

épouvantails méduses

Le sujet c’est la boite de conserve que l’on récupère détourne ou popartise à loisir mais surtout que l’on réutilise dans une création personnelle. L’utilité de la chose est sûrement discutable mais on s’en fiche! Alors l’idée c’est ça : Une méduse si ça nous fait fuir de l’eau en baignade  alors peut être que ça fait fuir les oiseaux de la vigne? Expérience à tester l’été prochain car là c’est la dèche en raisin et les oiseaux ont probablement déjà tous migré au sud. Un jour prochain ceci sera très abîmé et tout rouillé car l’épouvantail en fer a une destinée très oxydable. On reviendra prendre des nouvelles de ces personnages après plusieurs tempêtes…. En attendant de les voir décrépir de rouille je les ai immortalisées dans une courte animation ainsi on se souviendra de leur jeunesse quand elles ont évité la poubelle.


conserve custom épouvantail méduse

Pour voir le sujet en entier et les participations de mes partenaires de groupe, je vous invite à consulter le journal parole de pâte (http://paroledepate.canalblog.com/archives/2017/12/04/35698440.html)

Infos sur le groupe de modeleurs AFC-http://figuredargile.canalblog.com