Fusione del bronzo in Accademia

Fusione del bronzo in classe di fonderia con il professore Andrea Barsi, assistito del professore Mattia Dorici e di studenti della scuola di scultura. 16 aprile 2024 Accademia di Belle Arti di Carrara, Toscana, ItaliaGiorno 1 fusione. Giorno 2 liberare le sculture. In programma per le prossime settimane: Pulire cesellare patinare … lavoro in itinere.

Giovane scultore dal bronzo al marmo

Loading ⏳marmo🤍 🔜🤍🤍🤍🤍🤍🤍🤍🤍“Giovane scultore accademico” composizione dal bronzo al marmo.Corso di tecnica di marmo con Francesco Cremoni, Accademia di Belle Arti di Carrara 2022-2024Il giovane scultore accademico ha da preoccuparsi, però lo fa in modo sereno. Questo ritratto è stato iniziato al rientro 2023 a Carrara, in aula di marmo dell’Accademia, e non è finito.… Poursuivre la lecture Giovane scultore dal bronzo al marmo

Ritratto in bronzo “il pensiero”

L’itinere di questo ritratto inizia a novembre 2021 con uno studio al vero di Filippo, collega scultore, a lezione di scultura di Stefano Patti. In riassunto si tratta di un cotto a partire del quale si è fatto uno stampo nello scopo di trarne un positivo in cera con Luca Bianchini al corso di tecniche… Poursuivre la lecture Ritratto in bronzo “il pensiero”

Travaux d’Hercule

Solidarietà musei chiusi, oggi si condivide arte. Ultimo allievo di Donatello e maestro di Michelangelo, Bertoldo di Giovanni fu scelto da Lorenzo il magnifico per aprire l’accademia d’arte di Firenze nei Giardini Medicei di San Marco. Aveva pensato a Leonardo ma era via, scegliere l’ultimo allieve di Donatello come maestro era un modo di assicurarsi… Poursuivre la lecture Travaux d’Hercule

Giro a Bologna

Piazza del Nettuno, Bologna

J’avais envie de voir Neptune  …. celui de Bologne pour changer un peu de mon chéri adoré de Ghisoni! Le temps n’était pas idéal pour des photos surtout équipée en amateur, mais le modèle bien que complètement nu a été très sage 😉 J’en ai profité pour faire un tour dans le centre historique de Bologne en commençant par la Piazza del Nettuno et en tournant dans le centre historique jusqu’aux immenses tours. Le Centro storico de Bologne est, comme dans la plupart des villes anciennes d’Italie, complètement fermé à la circulation sauf les tramways taxis et riverains ce qui rend le centre ville calme et respirable et idéalement propice à la promenade, tourisme shopping et farniente y sont rois. La réglementation d’affichage commercial est très stricte et nulle enseigne agressive ne vient brutaliser le regard laissant libre cours à l’imagination pour voyager dans le temps et se régaler de l’ambiance médiévale. Bien évidemment en Italie comme ailleurs la profusion de grandes surfaces commerciales dans les périphéries a endommagé sérieusement le tissu économique des centres villes, je dis « profusion responsable » car dans une mesure raisonnable la concurrence a son utilité. Cependant ici les centre-villes maintiennent de l’activité et des boutiques traditionnelles des boulangeries et autres échoppes de produits du terroir jonchent les ruelles en pierres et en briques. Une boutique de pâtes fraîches juste en face de celle de Dior et plus loin les bouquinistes sous le portique d’un palais. Bien sur ici le fait touristique établi sur toute l’année permet cette stabilité économique nécessaire à la survie des commerces de proximité, contrairement à certaines de nos cités balnéaires qui sont vidées dès octobre et qui deviennent des villes quasi mortes en hiver. Quand je me promène dans un « Centro storico » en Italie je me dis qu’on a encore beaucoup à apprendre de nos cousins historiques, et je dois avouer que le marché de Noël avec des producteurs et artisans locaux à l’intérieur du palais du Roi Enzo c’était vraiment très très classe!
Photos détaillées de la visite dans l’article
www.medusa.corsica

Giro a Castelnuovo Rangone

Castelnuovo Rangone IL MAIALINO


Balade dans la capitale de la mortadella!
Cochon a sa place d’honneur entre l’église et le donjon ici, une belle statue de bronze taille réelle, après tout ici on peut compter au moins cinq cochons par habitants au pays de la mortadella. En route on est passés devant un panneau indiquant un producteur de fromage de parmesan et bien ça sentait le cochon! Aujourd’hui c’est férié ici donc les commerces étaient fermés, je suppose qu’un jour normal il y plus de vie dans ce coeur de cité italienne. J’avais dit à mon mari « Viens on va voir un cochon dans un bled pas loin » l’histoire d »une promenade romantique à deux, et franchement même si le château est beau …. j’adore ce cochon!
Qu’en pensez vous ce serait bien un sanglier ou une brebis ou un improbable duo de bronze sur la nouvelle place de l’église à Saint Antoine? Un duo que les petits s’amuseraient à chevaucher en attendant que les parents discutent à l’ombre devant la nouvelle église?

Photos du 25 avril 2018 à Castelnuovo Rangone 41014, MO/Italia. Le monument est un cochon de taille réelle sur la place de promenade de la ville de Castelnuovo. Auteur KEE SANSEN 1997.

Quelques pendentifs

compil de récentes créations
Ces pièces ont été faites ces dernières semaines, et exploitent des dessins allant du serpent de la méduse à la femme fleur symbole de renaissance et de joie. Bien sûr il a des petits crânes de part et d’autre, discrets, et toujours souriants. J’attaquerai de nouveaux motifs après les fêtes de fin d’année car avant je tiens à terminer d’exploiter ces dessins et faire le vide aussi bien dans ma tête que dans mes boites à cannes. J’ai bien sûr fait énormément de perles, qui seront montées en porte clefs et autres grigris, et que je vous montrerai d’ici peu mais aujourd’hui il y a uniquement ce qui est vraiment fini avec cette série de bijoux à motifs dessinés. (…)
PS: Plus de photos et de textes dans l’article.

Les premiers bijoux de la canne millefiori mega-fleur

2719_gros-pendentif

Avec la canne d’hier, le millefiori « méga-fleur« , j’ai fait ces quelques pièces l’histoire d’essayer et de commencer en douceur. Pour l’instant juste deux médailles, une petite et une plus grande, et une bague. Comme toute série issue d’un même motif, le « tirage » est limité, car