Etude anatomique de la main DM

J’aimerais dire que cette main est inspirée d’un conte fantastique de Maupassant mais c’est juste une étude anatomique de la main de mon fils. La recherche de vérité dans les proportions et dans les particularité anatomiques a pour effet de rendre l’expérience angoissante. Plus la main de terre ressemble à la main de chair plus le concept « mon fils » change de « consistance », c’est angoissant. L’effet est encore pire dans la réalisation d’un portrait, que ce soit celui de mon fils ou plus récent de ma fille, l’ambiguïté ou la dualité entre la satisfaction d’avoir réalisé un travail bien fait et ressemblant et l’idée d’immortalité de la matière qui au delà de la photographie fixe le moment dans une dimension supérieure, porte à un sentiment de rupture de la notion du temps. Quand on commence un tel travail, si on sait évaluer les difficultés techniques et artistiques et on s’attache à bien affronter chacune d’entre elles, la dimension intime vis à vis de la chair de ma chair que je transforme en terre est une difficulté inattendue douloureuse et merveilleuse.

Francesca work in progress

Francesca ritrattistica creta non finito 16 novembre "prova col melograno"
Francesca ritratto prove di misure
Francesca creta ritrattistica 10 novembre

Après avoir réalisé le portrait de mon fils en classe à Florence l’an dernier j’avais promis à ma fille de l’y sculpter elle aussi, à cause du lockdown la leçon de portrait cette année se fait à la maison. On se rattrapera, quand on ira à Florence on ira trainer aux Offices et aussi en ville et on mangera des pizzas et des glaces ensemble, bientôt j’espère. Certaines séances sont en « live » avec le « maestro » en video qui observe mon travail et me donne des conseils. Et quand on est tous en train de travailler à l’écran, l’image de la classe forme une mosaïque de têtes en terre avec des humains qui les travaillent chacun la sienne dans son carré, dans un des carrés le prof nous parle chacun à son tour, c’est cruel mais sympathique. Voici la toute dernière séance de ce lundi 16 novembre qui s’est terminée par un « Mets donc un fruit sur le chignon qu’on puisse voir ce que ça donne … ». Ce qui me plait dans cette image c’est qu’il y a ma fille dans une version « Promethéenne » comme si après l’avoir faite de mon sang je la fabrique maintenant en terre, couronnée de l’esprit visuellement joueur de mon professeur à travers ce fruit en équilibre. Beaucoup d’enseignement aujourd’hui. Cette figure fait partie d’une composition future dont je vous invite à suivre la progression, en attendant je vous laisse avec cette version « à la grenade »

Francesca ritrattistica creta non finito 16 novembre « prova col melograno »
Francesca ritratto non finito 16 nov 2020 « prova col melograno »
Francesca in creta « prova col melograno » a colori

20 novembre ajout des oreilles et augmentation du chignon.

20/11/2020 Francesca ritratto work in progress
20/11/2020 Francesca ritratto work in progress
23 novembre prova con la conchiglia

23 novembre fabrication du coquillage et essai de mise en place de la composition future. Francesca qui écoute la mer dans le coquillage l’esprit en voyage vers nos lointains rivages .

Happy Halloween

Revenant de soldat médiéval Halloween 2020
Revenant de soldat médiéval avec bouclier 😱 cri
Revenant de soldat médiéval avec bouclier 😱 Cri

Revenant de soldat médiéval avec bouclier 😱 cri
🎃👻🧡💀🎃👻🧡💀🎃👻🧡💀🎃👻🧡💀
Ma participation au challenge Halloween organisé avec le groupe Art Figuratif CLAY et les modeleurs poliméristes en partenariat avec Parole de Pâte.
Ça a l’air de rien comme ça, mais non. Créer de la fantaisie après avoir écouté les l’informations nécessite un véritable effort. Je remercie les membres du groupe qui a fait preuve de constance car nous avons tous besoin d’un moment de fantaisie dans une journée ordinaire 🧡