Anatomia mascherata

27/3/21
20/3/21 ultimo del giorno con mascherina

Finora mi ha dato fastidio disegnare i modelli con le mascherine a un punto che non le facevo, lasciavo vuoto il volto con una zona bianca e brutta senza corpo. In quest’ultimi disegni ho provato dare un po’ di esistenza a quest’attrezzo di sopravvivenza, non perche se lo merita ma perche il modello deve avere un volto.
Je n’arrive pas à m’habituer aux modèles avec le masque à un point que je les dessine avec une tache vide sur le visage, c’est flippant, une zone blanche et vide sans consistance. Dans ces récents dessins j’ai essayé de donner une certaine présence à ces outils de survivance, non pas parce que ça a une importance dans le dessin mais simplement parce que le modèle doit avoir un visage.

20/3/21 Rottura di scatole, odio le mascherine …
20/3/21
27/03/2021 modello mascherato
27/3/21

Bozzetti Leonardo

Bozzetti Leonardo di dicembre2020 e gennaio 21

Après un début d’année confinés nous avons pu réintégrer nos ateliers, moyennant maintes précautions et surtout à tour de rôle. Tout doit donc se faire quand même mais dans un temps mesuré. Je vous montre aujourd’hui le résultat des deux premières études en atelier. Le modèle est un homme jeune et musclé, il est en vrai prof de sport et ça se voit. Les deux poses de cette série sont similaires pour la mise en valeur des muscles du torse. Je sais qu’il faut compter et mesurer pour les proportions, mais j’ai encore tendance à ne faire que ce que je vois. Je vérifie après si les proportions sont correctes mais ce n’est pas mon point de départ, car je cherche d’abord l’axe l’équilibre puis seulement les proportions. La plastique générale, chose étrange, me semble parfois parfaite quand le travail n’est pas abouti et ne ressemble à rien. Je suppose qu’il y a là matière à réfléchir et discuter, de l’importance de la perfection figurative dans ce qui est beau tout simplement, la beauté de l’abstrait et de l’essentiel. Certains de mes collègues réalisent une idéalisation de la figure dans la pure tradition de la renaissance et leur travaux sont sublimes, moi je m’intéresse au vrai de ce que je vois et si le modèle était laid je m’attacherais à faire quelque chose de beau à partir la vérité en cherchant ce qu’il y a de beau dans l’humanité. Là le modèle est beau, donc ce n’est pas compliqué en apparence, mais en fait c’est compliqué de voir le beau de la sculpture et de le dissocier du beau du modèle, cela demande une sélection volontaire dans la perception de celui qui regarde. « Ne me dis pas que je suis belle parce que j’ai l’air d’avoir seize ans vingt ans trente ans cinquante ans … dis moi que je suis belle parce que je vis dans ton regard. » te dira la sculpture.

I miei compagni, la gioia di stare insieme a lavorare 💚 la joie d’être ensemble à travailler en bonne compagnie
folletto e bozzetto

Étude Cristo Morto

studio del Cristo morto di Mantegna con i colori acrilici in aula

En cours d’anatomie nous avons étudié la pose du Christ mort de Mantegna. Notre modèle, celui que j’appelle le « viking » a les cheveux longs et est barbu et sa physionomie se prêtait bien à l’exercice du remake. La difficulté résidant dans la perspective, le point de vue, le regard. Pour couronner le tout, j’avais apporté ce jour là de la couleur, et ça faisait une éternité que je n’avais pas peint d’après modèle. Peindre une interprétation issue de l’imagination est une chose, peindre une interprétation de la réalité en est une autre. Chacune des deux images est une étape de la même étude. Deux heures au crayon pour placer le Christ mort et deux heures à la couleur pour placer les ombres et la lumière.

première étape de l’étude au crayon
Étude « Cristo morto«  di Mantegna à l’acrylique

Anatomia artistica 2019-20

J’ai rendu mes dossiers de dessins et passé l’examen d’anatomie, celui-ci ne devrait pas clore l’année puisque j’en ai reporté à septembre une partie, mais c’était le dernier avant les vacances. Cette année aura été vraiment étonnante, de retourner à l’école après tant d’années jusqu’aux cours sur Classroom et leçons sur Meet et examens sur Zoom bref on est en plus d’apprentis sculpteurs tous devenus des pros en communication internet! L’examen d’anatomie aura été préparé en grande partie en cours, étude du corps humain vivant et en squelette et étude des sculptures de nos grands maîtres par dessin en musée. Cette année c’était le squelette et l’an prochain j’étudie les muscles, quand je pense à Leonardo et à Michelangelo qui dépeçaient des cadavres pour étudier, je préfère notre version moderne du cours d’anatomie! J’ai choisi certains dessins à vous montrer aujourd’hui dans une animation video, juste quelques unes parmi mes préférées car il y a environ une centaine d’images dans ce dossier. J’ai la chance d’avoir eu une prof d’anatomie absolument top, le regard vif d’une grande expérience et les explications justes et précises, la pédagogie de celle qui sait comment adapter les conseils à chacun et la tendresse d’une bonne personne. J’ai encore quelques « devoirs » à préparer pour la session de septembre avant de pouvoir me dire « en vacances » mais ça sent bon la crème solaire …

Mienville atlante di anatomia per la scultura
Mienville impaginazione dell’atlante di anatomia
Mienville – alcuni disegni dal vivo fatti in classe 2019-20 prima del lockdown
Mienville disegni dal vivo in accademia e bozzetto confinato a casa
Mienville étude de nu, Accademia belle arti di Firenze, 2019
Mienville Studio Donatello Davide Aula Ghiberti Accademie belle Arti Firenze
Mienville – studio dal Vitruvio di Leonardo alla ricerca delle ossa
animation squelette mienville2020