Don Marc 2021

Enfin cuit il faut même dire « ouf » car rien n’était sûr avec ce portrait. Abandonné non fini et emballé serré en 2020 il a failli finir au recyclage, mais grâce aux bons soins d’un copain (Michele 😇) qui l’a arrosé à la rentrée j’ai pu le préparer pour la cuisson dès mon retour en cours après les lockdowns. Malheureusement nombre de sculptures abandonnées en février 2020 n’a pas pu en réchapper et il y a eu de la casse. Alors ce portrait est en quelle sorte un des rares rescapés d’argile de la pandémie, il en porte les stigmates car j’ai laissé les plis de l’emballage. J’y tenais à ce travail non seulement parce qu’il concrétise un moment de complicité mère-fils mais aussi parce que c’est mon tout premier portrait en taille réelle. J’ai promis à mon fils que j’en referai un autre et cette fois ci avec plus d’expérience et de temps. Ci dessous plusieurs photos du portrait, le bac de recyclage, ainsi que le jardin d’école entre les salles de sculpture sous le soleil de Florence.

sortie de four
terre crue terre cuite matières naturelles
Sieste sur le coussin de l’estrade de pose
Le repos du guerrier 😉
voyage 🚂
🔄 recyclage de la terre
Accademia Belle Arti di Firenze jardin de la sculpture abafi

Bas relief la sieste positif en cire de fonderie

« Sieste dans le Fium’Orbu »

« Sieste dans le Fium’Orbu »
Positivo in cera da fonderia appena uscito dallo stampo, la cera nera ci da un idea dell’effetto che possiamo sperare ottenere da una traduzione in bronzo. « La siesta al fiume » è un concetto vicino al l’autoritratto perche, se non mi somiglia nella forma, mi somiglia nel fondo. Riferimento a Balzac per chi l’artista è un eccezione il cui farniente è un lavoro e il lavoro un piacere. Tema dell’acqua, la madre, l’attesa per nascere, il momento in cui il pensiero è sereno intimo e libero.
Positif en cire de fonderie à peine sorti du moule, la cire noire donne une idée de l’effet qu’on peut espérer d’une traduction en bronze. « La sieste au fleuve » è un concept proche de l’autoportrait, si la figure ne me ressemble pas dans la forme, elle me ressemble dans le fond. Référence à Balzac pour qui l’artiste est une exception dont l’oisiveté est un travail et le travail un plaisir. Thème de l’eau, la mère, l’attente de naître, le moment de la pensée sereine intime et libre.

cire noire aux reflets bleus, cire de fonderie « siesta al fiume »
positivo in cera e stampo in silicone
positivo in cera da fonderia, bassorilievo siesta al fiume

Ritratto Leo portrait

Détail du visage Leonardo Particolare del volto

Français & Italiano & Photos = Cliccare il link 🤗 Portrait du modèle Leonardo. Dans les posts précédents il y a deux études du même modèle, mais en petite taille on a un mal fou à trouver la ressemblance, je ne dis pas que c’est impossible mais comme ce n’est pas du tout le même type d’exercice les objectifs sont différents. Dans la dimension 1:1 là on peut vraiment se consacrer à la ressemblance. Il faut savoir que Leonardo a un regard très particulier, ses deux yeux ne mirent pas le même endroit, ce qui donne à son regard une expression mystérieuse. Il a un sourire discret. Je ne crois pas qu’il se coiffe. J’ai essayé de donner au portrait ces caractéristiques dans une interprétation personnelle de la réalité, le portrait est songeur. J’adore la terre, j’ai découvert en travaillant cette matière qu’elle a un aspect spirituel qui nous rappelle ce que nous sommes, pas grand chose, de la poussière avec un petit quelque chose de plus d’immatériel. Je regarde mon travail, j’ai fait une figure avec de la terre qui semble penser à quelque chose, quelle étrange sensation.

Ritratto del modello Leonardo. Nelle pubblicazioni precedenti si possono vedere due bozzetti dello stesso modello, ma in misura piccola è molto difficile trovare la somiglianza. Non dico che è impossibile ma sono esercizi con motivi diversi. Nella dimensione 1:1 si può veramente dedicare alla somiglianza. Bisogna sapere che Leonardo ha uno sguardo molto particolare, i suoi occhi non mirano lo stesso posto, ciò che da al suo sguardo un’espressione misteriosa. Ha un sorriso discreto. Non credo che si pettini i capelli. Ho provato dare al ritratto queste caratteristiche in un interpretazione personale della realtà, il ritratto è pensieroso. Adoro la terra, ho scoperto lavorando questa materia che ha un aspetto spirituale che ci rimanda a ciò che siamo, mica un granché, della polvere con qualcosa in più di immateriale. Osservo il mio lavoro, ho fatto una figura con della terra che sembra pensare a qualcosa, che strana sensazione.
#nolockdown

Ritratto Leonardo in aula
ritratto Leonardo foto con app apple ritratto
Détail du visage Leonardo Particolare del volto
Ritratto Leonardo in aula
ritratto Leonardo profilo destro
ritratto leo profilo sinistro
Bozzetti Leonardo di dicembre2020 e gennaio 21

Bas-relief la sieste positif en plâtre

Après les traces fantômes des étapes précédentes voilà enfin un positif en plâtre qui lui demeure comme prototype. Le problème est que je l’ai légèrement massacré au démoulage, tapant trop fort sur les scalpels, et certaines parties ont dû être reprises. Comme ce positif en plâtre est consolidé avec un matériau qui déteint de toute façon il n’est pas assez blanc pour demeurer ainsi, et je pourrai dissimuler les traces de retouche dans la patine. À partir de ce positif est prévu un moule en silicone duquel je pourrai sortir d’autres positifs qui seront eux parfaits. Affaire à suivre …

Sculpteur Scultore

Le manque d’élégance de la rime en « trice » ne suffit pas, rien à voir avec la poésie, je suis contre la féminisation des noms de métier tout simplement parce que les métiers n’ont pas de genre. Vous pouvez m’appeler Signora ou Madame ou même Mademoiselle il n’y a aucune offense du moment que vous m’interpellez pour une conversation intéressante, je suis sculpteur.
#droitdesfemmes #8mars

L’assenza di eleganza nella rima con « trice » non basta, non c’entra con la poesia, io sono contro il fatto di attribuire genere al nome di un mestiere. Mi potete chiamare Signora Madame anche Signorina va tutto bene finche mi chiamate per una conversazione interessante, io sono scultore.
#dirittodelledonne #8marzo

Orsanmichele Firenze