Oeuf de Pâques Uovo di Pasqua

Joyeuses Pâques à tous
Auguri du buona Pasqua a tutti
Voici un œuf de Pâques dans une version non comestible d’objet décoratif , la boite inspirée Fabergé sans matériau précieux, exclusivement en polymère.

poupee_oeuf_paques medusette à cheveux de serpents de laine « Medusa » dans Oeuf de Pâques

Un seul œuf  vu sous toutes ses coutures. J’ai utilisé comme support un œuf en bois à repriser les chaussettes que j’ai recouvert de scotch inversé. Ce ne fut pas une bonne idée car à la cuisson la colle du scotch s’est fichue dans les plis de la pâte et y est restée. En plus ces plis se voient à l’intérieur de l’œuf malgré un ponçage intensif. Pour le prochain, peut être sera-t-il mieux de talquer ou oindre?
Pour que cet œuf soit solide, j’ai d’abord mis une couche de pâte unie (machina pasta 1) puis une couche de mokumé et enfin les tranches de cannes fleurs avant de lisser dans la paume de mes mains comme une énorme perle. J’ai entaillé à la lame le tour central pour préparer la séparation avant cuisson, et je ne suis pas satisfaite du résultat car le trait n’est pas droit et mes moitiés ne sont pas régulières. Si j’avais cuit l’œuf fermé sur le bois pour le scier après, comme la pâte réduit à la cuisson, j’aurais eu des craquelures. Il faut pour le prochain trouver une solution pour avoir deux moitiés régulières qui s’emboitent parfaitement même si le dessin n’est pas en face.
Je ne l’ai ni vernis ni résiné ni même lustré, laissé brut après ponçage au grain le plus fin pour un aspect coquille.
Vous pouvez donner votre avis ou idée au sujet du problème posé, cela me sera sûrement utile pour le prochain, merci d’avance. Amitiés.
Merci au groupe Créationfimo et au journal Parole de pâte pour l’article du jour!

8 réponses sur “Oeuf de Pâques Uovo di Pasqua”

  1. Ben sur la photo, il est très bien ton coco ! Je trouve que tu t’en sors très bien, surtout avec cette forme et les motifs qui coïncident.
    Ma question est quel est le premier: l’oeuf ou la Medusette ?
    bises
    Marianne

  2. conseil

    Michèle dans un autre message me conseille d’utiliser comme base un oeuf en polystirène qui ne colle pas après cuisson et qui devrait permettre de ne pas faire craqueler la pâte tout en se coupant facilement à la scie. Très bonne idée je la remercie.
    Surtout qu’on peut après coup ajouter une bordure dorée de façon bien régulière sur une base cuite car j’ai vraiment galéré sur la base crue et molle pour faire la jointure refermable.

  3. ben moi je le trouve vachement chouette cet oeuf !
    mon petit truc perso, j’agis en plusieurs cuissons, ça permet de faire des finitions parfaites sur une base qui l’est un peu moins et de masquer les tout petits défauts.
    Sinon couper l’oeuf juste à la sortie du four est une bonne idée.
    Mais franchement je ne vois pas vraiment de défaut à ton oeuf … rappelons que même les poules parfois nous font des oeufs de formes imparfaites (ce qui n’est pas le cas du tien)
    bisous

  4. si si il est beau !

    c’est un oeuf à la medusa, comme on les aime , mais n’ai pas peur d’utiliser de vrais oeufs, ça se rince super bien à l’eau une fois evide, et je confirme ça ne pue pas . merci d’être passé par chez moi et à plus ;
    bises

  5. Je viens de découvrir ton oeuf sur Parole de pâte, et je ne peux pas m’empècher de te laisser un comm sur ton blog. Il est vraiment superbe !! Tu as une imagination débordante ! Tes créa sont toutes magnifiques ! Je suis fan ! 😉

  6. Divertentissimo, un gran bel lavoro!!! E splendido il personaggio che sbuca, bravissima! Anche io arrivo dall’articolo su Parole de Pâte e mi chiamo Cathy! Appena ho un po’ di tempo mi « spulcio » per bene tutto il tuo colorato blog! Un caro saluto (scusa l’italiano ma mi sembra che il tuo blog sia bilingue), Cathy

Les commentaires sont fermés.