Chroniques d’hiver en Corse

Au hasard des jours autour de Noël en plaine orientale et à Ghisoni, soleil neige fleurs verdure mer et vert et bleu tout en même temps.

Plage de Ghisonaccia en hiver

plage de Ghisonaccia
Plage de Ghisonaccia
Plage de ghisonaccia lumière cachée

Centre ville de Ghisonaccia panneau de la route des sens authentiques avec indication vers mon atelier sur la route de Ghisoni.

Ghisonaccia direction l’atelier panneau route des sens www.gustidicorsica.com

Myrte

Myrte

L’un des ânes de la troupe en bord de mer à Vignale, plage de Ghisonaccia.

âne du troupeau de Vignale à Ghisonaccia

Plantes grasses dans mon jardin

Aloes à Saint Antoine de Ghisonaccia

L’atelier en hiver

Atelier de la Méduse du Fium’Orbu en hiver

Sur la route de Ghisoni

route de Ghisoni

Ghisoni, place de la fontaine de Neptune.

Ghisoni lendemain de neige
Neptune, Ghisoni

Ghisoni, la place entre l’église et le Palazu

Ghisoni, l’église la place et U Palazu.

Hiver à ghisonaccia

Besoin vital, existentiel même: une cure de soleil en Corse l’hiver pour profiter de longues balades sur le sable et se remplir les yeux d’horizon lumineux. Au loin les montagnes enneigées, au loin la ligne bleue entre la mer et le ciel, au loin les forêts vertes de pins, et au plus près les parfums de myrte et d’agrumes dont le fort cédrat et la douce clémentine.

Agrumes

Convives joyeux de vos restes de pain dur, les ânes sont toujours prêts à se radiner au moindre bruit de sachet de papier!

La star des balades en cette saison est sans aucun doute la plage. Le contraste est plus beau, sa lumière en hiver est incomparable à celle de l’été,  plus claire plus lumineuse moins brûlante et surtout plus photogénique.

Plage de Ghisonaccia, arbre échoué enseveli
Plage de Ghisonaccia, arbre échoué à contre jour
Plage de Ghisonaccia, arbre échoué en noir et blanc
Plage de Ghisonaccia, panorama en hiver

Retrouvez ces photos et encore bien plus sur la page facebook du blog « La Méduse du Fium’Orbu »