Lampe en perles de polymère

Pour cela, il faut un cylindre à vis d’ un centimètre et une douille de cuivre démontable, ainsi qu’ un kit de câbles électriques avec interrupteur et prise. Je récupère le socle d’ une coupe sportive comme base et un abat-jour « ikéa », peint de fluo et de quelques touches de couleurs.

Pied de lampe en fimo
Pied de lampe en fimo

detail_pied-lampe-fimo
detail_douille_maple-fimo

Voir les précédentes lampes à base de polymère.
1- Une avec abat-jour carré métallique recouvert de fimo, les plaques des côtés et celle du dessus sont résinées. Le socle est en bois sculpté. La fimo sur les parties métalliques a craqué, je dois aussi avouer avoir fait tomber l’abat-jour, en fait je ne sais pas si c’est le choc ou le temps qui a crée ces fissures.
2- La fausse bougie sur perles de fimo, douilles à franges, socle rond de bois gravé peint et résiné.
3- Ma préférée sur un socle de bois recouvert de ciment pébéo, le couple en argile peinte. La douille et le globe de verre sont recouvert de fimo, et le tout est sous la résine.
4- L’ applique murale spéciale éclairage blanc donut géant sur support de bois gravé peint et décoré de fimo.
5- En dernier, un essai d’ abat-jour tout en fimo, celui ci n’a pas survécu et s’ est fendu puis cassé. De toute façon il était très laid 😉
lampe-fimo_carre

fimo-argile-lampe-couple

lampe-fimo-applique

lampe-fimo-moche

Pied de lampe en modelage


Socle en bois percé au centre, sur lequel est fixé un pas de vis en fer qui contient le fils électrique. Le bois est recouvert de ciment pierre ponce et le pied est modelé de pâte d’argile das à séchage à l’air. La douille de cuivre est recouverte de fimo, comme le globe en verre. Le tout est protégé de résine. Des carreaux de pâte de verre pour cerner la mare de résine autour du couple. Voir technique de la résine dans le tutoriel dédié.