Recadrage

Lion-crâne Bleu

Ces cadres à relief avaient besoin d’une restauration. À l’origine ces encadrements sont en recyclage de vide grenier ainsi que les plaques de métal oxydé que j’avais choisies comme support, car j’avais envie de jouer avec le temps et ses contradictions. Avec le temps et l’humidité la SuperGlu a montré ses limites de compatibilité entre l’argile polymère et le métal oxydé. J’ai donc revu le support à l’acrylique sur bois, un fond bleu nuancé de noir pour le lion et un fond rouge cramoisi uni pour la Marilyn. La compatibilité de la SuperGlu entre argile polymère et bois a déjà fait ses preuves et cette dernière version de ces cadres pourra traverser le temps sans encombres. En plus je préfère avec cette note de couleur supplémentaire! L’idée de très gros cadre pour un tout petit tableau fait référence à la peinture du 19ème sauf qu’au lieu d’avoir des huiles noircie toute plates on a un relief coloré. Le lion-crâne fait encore référence au passé quant à la Marilyn plus Pop-Art trouve sa référence dans un temps plus moderne. Dans les deux cas j’ai essayé bien sur de m’approprier les sujets et les références pour y apporter une touche personnelle.

Lion-crâne Bleu (face)
Marilyn Popart en relief

Lion-box

Boite en bois peinte et customisée d'argile polymère
Boite en bois peinte et customisée d’argile polymère

Petite boite faite en tikitac et un peu d’autres choses aussi … Sur cette photo il n’y en a qu’une vue d’angles différents. Le lion est un moulage à partir d’un souvenir de Venise, les motifs gravés sont obtenus à partir de divers apprêts en métal de style « steampunk » utilisés par pression. Elle est petite et ne peut contenir qu’un collier et encore il ne faut pas qu’il soit gros, à moins qu’on n’y cache quelque secret ….

Le commentaire de Lulianne m’interpelle. Qu’ouis-je? Quelqu’un ne connait pas la petite boite en tikitac? Je dois absolument vous affranchir sur la chose :

Masque Aslan

A partir d’un masque humain en plastique, voici un masque de lion. La conception est très grossière, car je n’avais pas de colle adaptée et au plastique et à l’argile.
J’ai donc agrafé du carton sur le nez et les joues pour en augmenter la forme en museau. Puis j’ai écrasé sur ce carton de l’argile humide modelé en forme de museau de lion en regardant le dessin d’Alex de Madagascar. Ce choix résulte du simple fait que le film « Narnia » est si réaliste qu’il m’aurait fallu des poils de bête ou du tissu fausse fourrure pour créer un masque similaire, impossible à tenir dans les délais.
Puis, j’ai collé de la fibre de couverture matelassée sur les joues que j’ai recouvertes avec du papier crépon. Le même papier crêpon a servi à créer la matière sur l’ensemble du masque, avec en plus du carton ondulé pour l’expression des sourcils.
Les finitions sont en peinture « acrilic » et « déco » de chez « pébéo ». Le masque est fixé derrière la tête de l’acteur par des lanières de coton plates faciles à nouer.
Reste à voir le spectacle…. Allez jeunesse ! Que la fête commence !