écharpe fraise à bouton

La mode vous la suivez vous ou vous ramez à contre courant? Moi je préfère picorer et faire à ma guise. Des fois, rarement cependant,  je suis sous le charme, le reste du temps je survis avec du vintage! Parfois encore je crée moi même ce que je porte, on n’est jamais aussi bien servi que par soi même …

2574_echarpe-fraise-medusa-coldepull

Assorti à mes yeux et combinable avec un peut tout dans la garde robe, entre noisette et chocolat, j’ai choisi ce café « berlaine » à liseré apesanteur « plume » de Bergère de France. J’ai commencé par le pull, j’avais envie de quelque chose de simple et de vraiment très chaud.  Le pull est long et couvre les hanches, les manches sont droites et terminent en arrondi sur le poignet, et le bas du pull est aéré d’une maille filet façon poncho, l’écharpe est un amoncellement d’ondulations qui se ferme au devant par un gros bouton d’argile polymère. Le fil « plume » se retrouve en liseré aux poignets, au col en V et aux hanches du pull, et tout le long de l’ondulation de l’écharpe-fraise.

2574_echarpe-fraise-medusa-bouton
écharpe seule et son bouton, noué avec un ruban brun
écharpe-fraise à bouton porté sur le côté sur plein de bijoux assortis
écharpe-fraise à bouton portée sur le côté sur plein de bijoux assortis
2574_bouton
Gros plan sur le bouton: fimo chocolat, sculpey cuivre, tranches de millefiori medusa.

Le bouton créé à l’occasion est sur une base de brun chocolat, couleur que je n’avais pas travaillé depuis bien longtemps et qui combinée à la douceur métallique du faux cuivre et à la chaleur de l’effet coquelicot m’a redonné envie d’y songer de nouveau …

Golden Stroppel Cane récidive


Comme il me restait des mêmes bouts de canne utilisés lors de la première série de perles j’ai récidivé avec la Stroppel Cane. Cliquer ici pour voir les précédentes. Cette fois ci j’ai confectionné des perles dans le but de rallonger le sautoir initial d’un médaillon à cabochon et d’une série de perles pendantes. Entre nous, je trouvais que le « tomber » du sautoir n’était pas assez souple, il était soit trop court soit trop long, et surtout il me semblait « raide » à porter. Le revoir était indispensable! Le médaillon ajouté aujourd’hui a été cuit à part puis collé sur la base (apprêt du commerce), ensuite j’ai résiné dessus et autour des joints pour obtenir une finition invisible et brillante. Les autres perles sont juste poncées et lustrées.

Bracelets brunettes pour fillettes

Des brunettes en chemise violette avec du rouge rouge pour faire la fête. Plus petits et serrés que les bracelets que je fais pour dames, ces deux bracelets sont de taille fillette et les perles « visage » sont soit fines et rondes soit petites et plates. Quelques modèles pour fillettes il en faut assurément, le problème est que souvent avec les perles fines comme ça ce sont les hommes qui les essaient alors que les fillettes essayent toujours les hyper grands pour dame 😉

Bonbonnières Mini-brunette

En matière de création je n’ai jamais trouvé la page blanche, cauchemar par excellence de tant d’artistes, aussi terrifiante qu’une page remplie d’une marche à suivre ou qu’un cahier des charges. Ce pourquoi j’évite de prendre des commandes qui me contraindraient à suivre des instructions des quantités et une certaine mesure qui vont ensemble à l’encontre de cette liberté créative qui fait qu’ici on parle de travail au sens plaisir pur du terme. J’hésite donc en effet à moins que ce ne soit pour qui sait me prendre par les sentiments… Une copine m’emmène sa fille qui, émerveillée en regardant mes perles comme si elle était dans une boutique au pays imaginaire, me demande de lui faire des poupées qui lui ressemblent de la façon la plus mignonne qui soit. Je craque, et lui donner ce qu’elle demande devient une priorité. On se met d’accord sur un modèle une taille une forme une dominante colorée la ressemblance avec la fillette brune aux yeux chocolat et … médusa est lancée!


Voici quelques images des étapes de fabrication prises au hasard au fil de l’opération. Les têtes les cannes le plan de travail, et tout le bazar. J’ai refait une canne oeil brun (et écoulé le reste de l’oeil de l’an dernier dans une canne visage recyclage), avec une nuance cuivre, et refait aussi une canne fleur dans les tons de bleu et de mauve pour assortir à la série qui vient de naître. J’aime travailler une série dans son ensemble même si je sais que seules quelques pièces font partie d’une commande car l’ambiance colorée me donne souvent envie de faire plein de formes différentes. Il y a donc dans cette page la série des poupées bonbonnières de ma copine mais aussi des bijoux qui ont été montrés lors de mon expo de printemps. Je termine la série des petites photos avec la bonbonnière finie de ses pochettes en présentation telles que la famille les proposera le jour J.