Transhumance immatérielle en céramique

Progetto installazione Transumanza cermica Firenze

La transhumance, inscrite au patrimoine culturel immatériel par l’Unesco en 2019 à la demande de trois pays Européens dont l’Italie. Ce projet est une invitation à prendre le temps du voyage, le temps d’aller d’un pâturage à un autre, d’un lieu de nourriture culturelle à un autre, et de savourer la vie. Une invitation à prendre conscience de l’héritage culturel sous différentes formes y compris celle du savoir faire et du bien être animal dans un monde ou tout doit être productif avant d’être beau et bon. J’ai imaginé cette installation dans la cour du palais Medici-Riccardi à Florence, mais cette idée peut aussi voyager de peuple en peuple porté par les lieux culturels chers à chacun.
Projet d’installation pour l’examen de « Tecniche della ceramica » 2020 Accademia Belle Arti di Firenze. J’ai imaginé cette installation dans une structure de fer d’une dizaine de brebis en céramique façon barbotine coulées dans le même moule avec dorure sur les mamelles et cristalline de finition sur la couleur.

Progetto 2020 installazione arte contemporanea « transumanza immateriale » casa Medici Firenze
schizzi di studio della forma, la pecora corsa
(c)mienville pecora corsa a ghisonaccia
Pecora corsa foto a Sant Antonio di Ghisonaccia (c)mienville
Bozzetto di polimero nella realtà
Bozzetto di resina e foto montaggio
stampo-barbottina-aerografo studio per la formatura e il colore delle pecore
colore del pascolo
Progetto transumanza installazione di scultura ceramica arte contemporanea 2020 casa Medici

Suzanna dal vero

Studio di Suzanna, gipsoteca Graziozi di Modena, musei civici, 30 maggio 2020

Enfin on peut retourner dans les musées! Mon dernier dessin à Modena c’était début mars à la Galleria Estense deux étages juste au dessus, où j’avais croqué le Spinario en marbre. Aujourd’hui j’avais envie de retourner chez Graziozi, dont j’ai fait un post déjà à revoir sur ce blog, dans la petite salle de réserve de plâtres et originaux en bronze du sculpteur. L’espace est bien occupé et ça ressemble plus à une remise d’atelier qu’à un musée, j’adore! À part respirer dans mon masque en tissu rien ne semblait bizarre, jusqu’à ce qu’au bout de la première heure j’ai commencé à avoir hyper mal à l’épaule et aux pieds: la rouille du confinement! Va falloir se réhabituer à travailler debout, se bouger quoi! J’ai choisi pour me remettre sérieusement à l’étude cette « Suzanna » un modèle en plâtre absolument splendide, compliqué au possible dans une posture en équilibre avec des pleins des vides des inclinaisons variées et des formes des formes des formes! C’est tout pour aujourd’hui! Ciao!

Suzanna Graziozi

Albatros

Albatros mienville bozzetto

Allégorie du poète, l’albatros de Beaudelaire, ici il se défait de ses ailes. Ce projet reste aujourd’hui sous forme de petite sculpture en terre à cuire, et j’y reviendrai sûrement plus tard dans une autre version sur le même thème. Idée provisoirement abandonnée au profit d’une autre en cours d’étude qui me semble plus adaptée aux exigences actuelles car j’aimerai travailler en taille réelle. Comme je n’ai pas accès aux ateliers de l’Accademia je dois me contenter de réaliser ce qui peut se faire à la maison, sans prof, sans matériel, et surtout sans espace car dans une dimension qui ne me nécessitera pas une grue de levage pour porter mes devoirs à l’école! Pour l’instant j’aime beaucoup cette petite sculpture inspirée du poème de Baudelaire qui me parle du droit à la différence, à la liberté d’être tout simplement un individu particulier parmi la multitude. Projet à reprendre d’ici quelques temps.

Bozzetto albatros mienville
Bozzetto Albatros Mienville