Befana 2010

befana
la befana vien di notte con le calze tutte rotte …

En France, on tire les rois à l’épiphanie, ça me fait penser qu’au lieu d’écrire sur internet je devrais être en train de préparer une frangipane et que je vais donc faire rapide ici, en Italie il y a la Befana. C’est une sorcière, vieille et vêtue de haillons, qui passe la nuit sur son balais  du 5 au 6 janvier de maison en maison porter dans les chaussettes des enfants des douceurs et un peu de charbon. La douceur pour les enfants sages et le charbon pour ceux qui le sont moins.

Filastrocca della Befana   Zitti, zitti presto a letto la Befana è qui sul tetto,sta guardando dal camino se già dormono i bambini,se la calza è già appesa, se la luce è ancora accesa! Quando scende è sola sola, svelti, svelti sotto  le lenzuola! Li chiudete o no quegli occhi! Se non  fate i buoni niente dolci nè balocchi, solo cenere e carbone.

Voyons voyons… que vais-je offrir à mes enfants, des douceurs ou du charbon? Finalement …. je vais faire une galette des rois …

Auguri a tutti !

9 réponses sur “Befana 2010”

  1. Je copie ici un extrait de wiki, tu as le lien en haut dans le mot « Befana » pour en savoir plus :

    La fête de la Befana dériverait de vieux éléments folkloriques pré-christianiques, reçus et adaptés de la tradition chrétienne. Une hypothèse suggérée est celle qui relie la Befana avec une fête romaine, qui se déroulait au début de l’année en l’honneur de Giano di Strenia et durant laquelle on s’échangeait des cadeaux.

    La tradition fut récupérée par la religion chrétienne. Selon une version de l’histoire que l’on raconte aujourd’hui aux enfants, les rois mages, sur la route de Bethléem pour offrir des cadeaux à l’enfant Jésus, demandèrent leur chemin à une vieille femme. Ils lui proposèrent de les accompagner, mais elle ne voulut jamais les suivre. Prise de remords, elle prépara un panier rempli de petits gâteaux, fruits secs, etc. et se mit à leur recherche. Elle ne retrouva jamais la caravane des rois mages. Elle offrit donc ses présents aux enfants qu’elle rencontrait. Depuis lors, chaque nuit du 5 au 6 janvier, elle apporte des cadeaux aux enfants sages, et du charbon à ceux qui ne le sont pas.
    j’aurais du photographier le marché ici et même la superette du coin est pleine de chaussettes décorées de vielles femmes en haillons colorés avec des gros nez 😉
    l’an prochain peut être…
    Bises

  2. j’adore

    j’adore ces légendes et moi, les fées que je préfère ce sont les méchantes, les laides .. les excentriques…
    merci de ta visite, si tu veux faire comme sur mon blog avec deux images, je te donnerai les codes à mettre en htlm..

    bises
    et belle année
    nel

Les commentaires sont fermés.