tutoriel fimo tête en boule de neige

Tutoriel fimo de modelage d’une tête souriante en fimo à placer dans une boule de verre.

7012660

Faites une boule de la couleur de la tête, puis étirez le cou.
Très grossièrement, marquez les traits du visage à l’aide d’un outil de modelage.
Ne vous appliquez pas à ce stade, réservez votre énergie à la symétrie et au respect des proportions.
Finissez la première étape pas un lissage aux doigts, pour vous faire une idée.
A partir d’ici, essayez de ne plus utiliser vos doigts, à part pour bouger la tête bien sûr. Si besoin est, disposez la dans le creux de la main, toujours de face vers vous, de façon à travailler les deux côtés en même temps. Faire adhérer le cou au support vitré de travail est plus pratique.

701148870115047011721701173770119617012116

Vous pouvez commencer à donner du caractère à votre tête, en la faisant ressembler à quelque chose d’humain! Pour vérifier la symétrie, il faut jouer avec l’éclairage, et observer les ombres.
Pour utiliser un couteau en modelage, pensez à l’oblique de votre joue, et inclinez l’outil de la même façon que s’il était sur vous. Pareil pour l’oeil, pensez à votre profil de l’oeil, une oblique du sourcil jusqu’au pli de la paupière, une oblique pour la paupière jusqu’au cils, un cran plus bas très fin pour arriver au blanc de l’oeil, puis un cran pour les cils du bas, puis une oblique pour le dessous de l’oeil, puis la pommette…
Le lissage au couteau est assez long, et minutieux.

Une fois que votre visage est ressemblant, il faut lui donner vie. Lui donner une expression, l’air de faire quelque chose, voir même de penser. C’est à vous de vous exprimer, de laisser parler toute votre fantaisie. Un visage n’est pas forcément fermé, comme ceux des gens dans la rue! Cette tête là, c’est celle que vous avez envie de voir! Appliquer du blanc dans les yeux et les dents, pour éclaircir ces zones. Utiliser un outil fin et plat, pour lisser la pâte colorée, en petites touches répétées, sans les doigts.

 

701228470122997012429

 

Faire un trou dans l’oeil à l’emplacement de l’iris, puis toujours avec l’outil, placer une boulette colorée. Refaire de même au centre de la couleur pour placer le noir de la pupille. Une fois l’oeil coloré, pensez à lui donner de la rondeur, en pressant un peu dans les coins avec l’outil plat.
Pour les cheveux, c’est comme vous voulez. Encore cette fois, laissez-vous aller!
Pour ma part, j’ai envie de mettre une Medusa en boule de neige, alors les cheveux seront des serpents. Une cane peau de serpent bleue et violette, avec du fluo au centre du bleu clair.

7012524

Pour les finitions, pensez à fixer le cou au support définitif, puis couvrir le crâne pour palier à d’éventuels manques dans les cheveux. Une fois les cheveux posés, vérifiez que l’ensemble entre dans le verre, puis marquez le rond avant de mettre à cuire.
Cuire à 130° 30 minutes, Laisser refroidir.
Remplissez d’eau et de paillettes le verre et placez y la forme, pour faire sortir l’excédent d’eau. Ressortir la forme et essuyer les bords à coller ainsi que ceux du verre. Coulez de la colle forte dans la rainure du socle et laissez sécher une petite minute pour éviter des coulures, avant de replacer la forme à sa place définitive.
En le retournant, vous repérez les trous, et un par un, les essuyer à l’envers, pour y remettre une goutte de colle. Une fois bien sec, je vous conseille de couvrir les traces de colle avec du Cerne relief.

Texture fimo à faire soi même

Idées pour fabriquer vos textures vous même et différencier vos fonds des textures du commerce pour créer de façon encore plus personnalisée.

TEXTURE EN LINOLEUM

Avec l’aide de gouges de gravure, le plastique se grave très facilement. C’est une technique utilisée pour la gravure et l’imprimerie de dessins à l’encre sur des grandes surfaces. C’est encore plus facile dans le plastique spécial gravure que l’on trouve dans les boutique beaux arts, mais un bon vieux bout de linoléum peut faire l’affaire.

TEXTURE EN BOIS

Dessiner un motif au crayon sur du bois. Graver à l’aide d’un multi tours (type dremel), pointe fine pour les traits à creuser et changer de pointe pour creuser plus. Essayer avec de la pâte polymère pour voir si le dessin en relief vient bien et changer avec une pointe en pierre pou lisser les motifs et les arrondir (pointe type meule en pierre). Puis essayer de nouveau avec la pâte pour vérifier. La pâte ainsi texturée ne doit pas accrocher en se retirant. On peut aussi relever des motifs sur des choses déjà sculptées comme ce cadre de photo.

TEXTURE EN « n’importequoi »

Faire des ziguiguis en fil de fer, le mettre le plus à plat possible soit de façon aléatoire soit en formant un motif précis. Coller et clouer sur un support en bois. J’ai choisi des clous bombés pour faire des motifs creux ronds.

TEXTURE EN PÂTE DAS

Prendre de la pâte d’argile à séchage à l’air, à modeler comme de la terre avec des outils (couteaux mirettes) et à lisser au pinceau mouillé. Étirer la pâte au rouleau et dessiner grossièrement un motif avec une pointe. Sculpter le motif à l’aide des couteaux et pointes différentes au choix. Lisser avec un pinceau fin mouillé pour réparer les coups prononcés dans la pâte et arrondir un peu les angles. Repasser à la pointe courbe les traces qui auront été trop effacées au pinceau. J’ajoute des petits ronds avec un bouchon de bic. laisser sécher à coeur, retourner de temps en temps la planche pour sécher également le dessous. Je conseille une précouche de fondo gesso avant de peindre à l’acrylique. Pour la solidifier et la rendre utilisable en moulage, sachant que vous allez écraser de la pâte dessus, je conseille de choisir un vernis très résistant ou de la résine à appliquer au pinceau. (voir tuto résine)

Amusez vous bien!

resine bi-composants tutoriel

Les résines bi composants et l'argile polymère

Les résines bi composants et l’argile polymère

Explications sur l’utilisation de la résine bi-composants sous forme de tutoriel (images des étapes) effet verre façon liquide ou épaisse en relation avec l’argile polymère, fimo.
Nouvelle fiche technique revue et améliorée le 5 février 2011. Le premier tuto sur ce blog en date du 21 septembre 2006 a été refait avec une meilleure prise de vue et plus de détails.

Tutoriel repris et amélioré dans la version eBOOK gratuite à télécharger
Version pour MAC, iPad ou iPhone lisible avec iBooks
https://itunes.apple.com/us/book/blogbook-tutoriels-polymer/id983377845
Version PDF avec Google Livres pour les autres tablettes
http://books.google.it/books/about?id=tL4OCAAAQBAJ

Description et conseils d’utilisation:

La résine, ou vernis cristal, se présente en deux parties : la résine et le durcisseur. Sont habituellement fournis, une spatule, des godets gradués, une paire de gants. Prévoir un plan de travail qui ne craint rien et un chiffon au cas ou.

resine technique fimo

Utilisation et précautions:
Même si la plupart se nettoie à l’eau et au savon pour les instruments, elle n’en reste pas moins un produit toxique. Travailler dans une zone aérée et utiliser les gants. Tenir hors de portée des enfants, et prévenir de ne pas toucher les objets décorés à sécher.

Marques et qualités:
Certains produits jaunissent dans le temps. Certains autres jaunissent lors du mélange sans forcément avoir mal dosé, j’ai rencontré les différents cas de figure. Je recommande la Gedeo et la Cléopatre. En revanche même la Gedéo jaunit avec le temps si elle est mal entreposée, il faut bien respecter le stockage à l’abri de la lumière et de l’humidité. Mais sachez que de toutes les façons la résine continuera de se modifier légèrement dans le temps et changer un peu de teinte, les objets vernis avec la résine sont à entreposer à l’abri de la lumière.

Faire le mélange:
Pour une petite quantité, le doseur fourni peut suffire.  Je conseille de choisir un verre à n’utiliser ensuite qu’à cet effet. Il épaissira à la longue! La proportion du mélange est 2 volumes de résine pour 1 volume de durcisseur. Bien respecter les proportions pour obtenir une bonne réaction chimique, sinon la résine risque de rester collante. Mélanger avec la spatule fournie, sans battre, et lentement, afin d’éviter la formation de bulles d’air. Certaines marques sont en 3 pour 1 attention à la notice.

Fluide, liquide à verser:
Dans l’immédiat, le mélange est très fluide, idéal pour faire des inclusions d’objets, ou couvrir le fond de n’importe quoi qui a des bords, il suffit de le verser dans l’objet. C’est cette consistance qui permet un étalage fin comme sur ce collage ou encore en déposer une goutte sur une surface toute petite comme ces minis visages de 1cm.

Fluide dans un moule en silicone :
C’est ce qu’on appelle une inclusion comme dans le cas de la bague ci dessous, une tranche de canne cuite est incluse dans une forme en silicone et le support de bague est rajouté pour une prise complète. Je recommande d’attendre un peu la remontée des bulles, puis de passer de la résine sur l’objet avant de le plonger dans le moule pour éviter qu’une couche de bulles se fixe sur l’objet retourné.

En cas de problème de bulle dans la version fluide pour les très grandes surfaces :
Quand on fait une très grande quantité, il est parfois plus difficile de ne pas avoir de bulles d’air. Avec un cure dents pointu et de la patience, il faut tirer les bulles vers le bord de la zone recouverte et percer les bulles une par une contre les bords. Si vous fumez, fumer une clope dessus sans faire tomber les cendres pour faire éclater les bulles. (Mon papa prof de science m’a refilé le truc, de quand il mettait des sauterelles en cube!) Si comme moi vous ne fumez pas vous avez raison mais débrouillez vous pour ne pas faire de bulle!

Quantité :
Trop peu, la matière ne fait pas le niveau et des zones vides se forment sur l’objet, il faudra en remettre une couche. Il est possible de recouvrir à tout moment même une fois sec. Si ça déborde, on peut couper les coulures séchées mais c’est mieux quand on fait parfait du premier coup.

Réparation de verre cassé :
La résine sert aussi pour réparer les petits accidents sur le verre. Ici un pendentif de Murano cassé dans la longueur et il manque un petit bout. J’utilise une goutte de résine pour encoller les deux plaques de verre coloré qui se sont séparées sur la zone feuille d’or, puis je les colle ensemble grâce à la résine. Le pendentif ainsi ressoudé et pas encore sec est plongé dans une petite quantité de résine au fond d’un moule en slicone. Une fois sec, je coupe le surplus de résine en bas du pendentif et la retouche est invisible.

Épais :
À étaler à la spatule: Une heure environ après avoir fait le mélange, la matière est pâteuse. Elle est idéale pour être étalée à la spatule sur une forme verticale ou ronde sans faire trop de gouttes. Pendant les premières heures de cette technique, je conseille de surveiller presque la spatule à la main, car les gouttes peuvent être encore rattrapées. Comme le principe met à niveau tout seul, la retouche ne se verra pas.

Séchage et durée de durcissement:
Disposer votre création dans un endroit plat, aidez-vous d’un niveau à bulle si nécessaire, hors poussière pour le séchage pendant 24 heures. Quand le dessus commence à sécher, et que l’intérieur de la matière est encore fluide, la surface est très fragile. Le moindre choc à ce stade fait des rides moches à la surface, irréparable ! Suivant la température ambiante, il se peut que l’action chimique soit plus rapide. Si vous dosez trop fortement le durcisseur, la prise peut être immédiate et jaune, horrible ! Respectez bien les consignes de la marque.

Démoulage:
Le pendentif de verre sort facilement du moule en silicone et le surplus est poncé avec un multi tours, comme la bague dont les bords trop tranchants sont limés.

Finitions :
Normalement si l’application est bien faite il n’y a pas de finition. Mais on peut couper les coulures, soit avec un cutter ou avec une pierre à poncer (accessoire dremel) et on peut même lustrer les petites retouches. Les pointes les mieux adaptées aux finitions résine sont la roue de papier de verre, la pierre à polir et le disque de laine d’agneau à utiliser successivement, la première pour dégrossir la deuxième pour lisser bien droit et la dernière pour affiner, le tout sans appuyer. On peut lustrer pour un final parfait avec un pompon ultra leger (PGmini 4810)

Poncer les découpes:
Pour une finition optimum j’utilise le papier de verre waterproof, le 800 d’abord puis le 1200 avant le 2000, avant de lustrer avec le pompon de coton PGmini 4810. Percer avec un outil très fin (107dremel)