Récupération de tiroir en bois

coffre créé à partir d’un tiroir

Parfois on recycle par souci écologique, parfois c’est pour rattraper une bêtise. J’avais ce tiroir en bois qui n’entrait dans aucun meuble car tout simplement je l’avais fait trop gros pour son emplacement, et il a trainé des années dans un coin de placard jusqu’à ce que je me décide à le transformer. J’ai ajouté des renforts à l’intérieur en prévision des charnières, et monté un couvercle. Ce tiroir n’avait qu’une façade en chutes de tissus, du jean et une poche. J’ai recouvert les trois autres côtés avec une chute de faux cuir noir, et simplement peint le couvercle. Pour lui donner un style un peu rétro j’ai ajouté les angles d’acier et la poignée, et pour le caser n’importe ou il a aussi des roulettes. Comme la valise de l’année dernière est partie avec son contenu, je me servirai de ce coffre pour engranger les créations de l’hiver sous mon bureau. En réfléchissant bien je pense que ça m’aurait couté moins cher de commander un coffre style rétro chez Maison du Monde, mais je n’aime pas jeter 😉

coffre en bois, faux-cuir et jean récupéré, peinture acrylique
Intérieur du coffre, deux casiers, les créations emballées pour l’hiver

Commenter sur Facebook:

La valise en carton

La valise du Babbò a retrouvé du travail et entame une nouvelle carrière dans le transport en commun des collections de la Méduse du Fium’Orbu. Seul le papier déchiré de l’intérieur a été supprimé pour être remplacé par un fond encollé de bullgomme de table puis matelassé dans le tissu d’ornement noir. Je décide que l’extérieur restera inchangé, même pas l’étiquette ne changera d’adresse même si les vacances de mon grand père à Marseille chez l’oncle Vincent dans les années 50 ne sont plus d’actualité, mis à part peut être un petit nettoyage au chiffon pour enlever la poussière collée mais rien de plus.  J’ai commencé à engranger pour mon prochain voyage, les rythons sont en partance avec des médaillons et plein d’autres trucs, et il me reste quelques courtes semaines pour continuer de la remplir. Au boulot!

Valise en carton relooking de l'intérieur
Valise en carton relooking de l’intérieur

Variations autour du crâ-napperon

sac à main et sac à téléphone carré avec crâ-napperon
sac à main et sac à téléphone carré avec crâ-napperon

Les cra-napperons sont de sortie en mode « fashion »! Petit sac tout plat en jean un peu usé et même usagé pour préciser, il avait vécu sa vie et nous avait lassé toutes les deux ma fille et moi après avoir perdu ses breloques de devant. Bref: au placard! Le voilà de nouveau de sortie avec une custom toute crâneuse. Les yeux verts sont des ajouts en perles d’argile pour donner un peu de répondant aux franges d’origine du sac. Un mini sac de téléphone lui aussi s’est vu attribué un crâne au crochet, celui ci cependant fait exprès dans la bonne taille.

L’un s’est retrouvé détourné à la « Magritte »: « ceci n’est pas un napperon ». Car il est le tout premier de la série, celui d’ou est partie l’idée, il méritait bien d’être présenté de façon plus « starisée ».

"Ceci n'est pas un napperon"
« Ceci n’est pas un napperon »