Balade en Corse orientale l’hiver

Après « Ici pèches » et « ici raisin » en été et en hiver les « Ici clémentines » et « ici oranges », voici un nouveau panneau « ICI ATELIER ». Après un automne pluvieux nous avons eu un Noël bleu et vert, idéal pour faire de belles photos. Parfois, un jour de brouillard tente sa chance et créé une lumière étrange, puis disparait bien vite pour laisser place au bleu. Cette année les oliviers et le myrte sauvages ont comploté sur la taille de leurs fruits et les baies sont quasi identiques, attention de ne pas mettre les olives dans l’eau de vie je ne crois pas que ça soit bon! La quantité de trèfles dans le jardin a transformé le désert en Irlande, et les arbres à feuilles caduques jalousent les agrumes dans un paysage contrasté. La seule expo extérieure que j’ai faite en période de Noël a été un désastre, mis à part les rencontres avec les exposants qui sont des gens super et le plaisir d’écouter les jeunes chanter,  j’ai eu froid et pas un chat! De nos échecs on tire des leçons. Pourtant déjà il y a des années j’avais fait en Italie un marché de Noël et j’avais eu si froid que la somme gagnée ce jour là avait été dépensée en sirop antitussif en spray nasal et en anti-inflammatoires le lendemain, j’avais dis alors « jamais plus! ». Pensant qu’en Corse avec le soleil j’aurai eu moins froid, c’était sans compter l’humidité et l’immobilité, là encore le peu récolté est parti le lendemain à la pharmacie. Fort heureusement les vacances de Noël c’est aussi et surtout une série de journées de promenades, de famille et d’excès gastronomiques ….. Je vous épargne les photos d’excès mais voici quelques images de mes balades en #corseorientale à #ghisonaccia et à #ghisoni prises en cette fin d’année 2018. Du bleu du vert et plein de couleurs à l’atelier ainsi que des fruits et des coquillages ….
Meilleurs voeux à tous pour 2019.

PS:Abonnez vous à mes publications pour ne rien perdre des nouveautés et tout savoir sur les prochaines collections, je vous remercie de votre fidélité de vos « likes shares & comments » et à très bientôt …
Catherine
www.medusa.corsica

ici atelier 😉
Il vaut mieux téléphoner avant de venir car ….
Matin de brouillard, lumière étrange …
Le manège et le jardin
coquillages
reflet au jardin
pierre ponce mega énorme
matière étrange pierre de rivière
le baiser
Plage en hiver
31 décembre 2018
Panoramique plage
Porte sud chauffage hivernal
version hivernale de l’atelier
Reflets sur bras de mer à Pinia

Neptune de Ghisoni en hiver au soleil
Neptune Ghisoni 2019 janvier
Quand l’olivier sauvage et le myrte complotent sur le calibre du fruit!
Panoramique plage et bras d’eau Ghisonaccia
Promenade père-fils à contrejour
citadelle de Bastia vue du ferry
citadelle de Bastia
« être cool » définition en image

L’affaire FIMO: résultats des tests

Chers lecteurs, je vous informe que vous pouvez lire un résumé des résultats des tests effectués à la demande de Staedtler en vue d’une recherche d’amélioration de la qualité de la pâte FIMO dans votre journal spécialisé Parole de Pâte:

« L’affaire FIMO résultats des tests »

fimotest_may2010_a

Bonne lecture!

test de différentes compositions de fimo
test de différentes compositions de fimo

kato polyclay test canne première

Ne voyant pas l’intérêt de commencer par du simple, je commence par du compliqué …. en toute logique! Une petite canne en kato polyclay.
Pour dire la vérité, j’ai consacré la première demie journée à conditionner la pâte car j’avais des pains de différente provenance et de différente dureté. Samedi après midi il faisait bon et même un peu chaud et les conditions étaient favorables pour une bon conditionnement. On m’avait dit (ragot du web) qu’il fallait l’écraser taper dessus s’asseoir dessus ou se la caler dans le sous-tif un moment pour la réchauffer, donc comme j’ai un cerveau j’ai attendu l’été 🙂 et j’ai sorti du placard ce rouleau à pâtisserie en marbre bien lourd pour ne pas vriller les rouleaux de ma MP de compétition bleue. Pour les pains les plus raides, j’ai quand même du ajouter du « mix » car je soupçonne que ces pains datent de Mathusalem, en revanche les derniers pains reçus du deuxième fournisseur sont malléables rapidement après un simple aplatissage au rouleau. Après avoir formé des boules dans les teintes unies, j’ai fait quelques essais de mélanges pour obtenir des teintes plus claires et des croisés dont un indigo bien comme j’aime, puis j’ai attaqué les dégradés à la MP cette fois sans aucun problème. La pâte se lisse bien et passe sans craquer jusqu’au cran 9, le pied! Continuer la lecture de « kato polyclay test canne première »