Conversations sur le vert

Nous avons bavardé au sujet du vert avec Gadouille (groupe créationfimo), couleur que j’aime chez les autres et dans la nature, et que j’ai tendance à remplacer par un mélange de bleus chez moi, autant en peinture qu’en modelage. Je la complimentais sur sa façon bien à elle d’intégrer le vert dans les couleurs vives.
Je décide donc de suivre le conseil de gadouille, qui me met au défit d’essayer … des nuances de verts.
Pour l’instant, un essai avec du jaune, franchement c’est humpf! Sur cette photo, différentes propositions de montage de la même série de perles.

Vert, jaune, bleu:  Ce vert là, c’est la cane tissu, que je retravaille en bague pour le plaisir, mais rien de nouveau! Le vert chez Van Gogh ne me déplait pas, il n’est pas seul et ne domine pas ….

Vert foncé, vert clair et noir ( juillet 2006) repêchés dans le fruitier avec quelques autres essais fleuris.

Je reprends les restes de canne de la première photo, et superpose d’autres cannes dans les mêmes tons, dont un dégradé de vert bleu, et un pamlemousse vert et jaune clair. J’enroule les cannes aglomérées dans de l’or Fimo et une feuille de métal à dorer.
Je coupe en deux et en allonge une moitié pour couper en quatre et ajoute une fine couche de translucide pour un effet de fausses fissures dans la canne. J’allonge de nouveau pour couper en quatre et réunir encore. Là ça commence à me plaire ….



J’en ai un autre, du même dessin que le bleu à pointes, mais un peu plus léger, car les perles sont espacées de perlines fimo or.

La métamorphose d’Antoine, par Michel Roumilhac

Ton roman se lit comme une histoire courte, je n’ai pas vu les pages défiler. Le sentiment que tu étais là, à me raconter que parfois se bousculer et tout changer est la seule véritable façon de vivre ce qui est important pleinement. Cette histoire devrait être lue par tous ceux qui ne comprennent rien à rien tout en croyant se trouver sur le seul bon chemin.

A commander à votre libraire aux éditions du Panthéon ou auprès de l’auteur par le biais de ce blog. Pour contacter l’auteur, laissez moi un message et je lui transmets. Medusa.