Challenge Mythologie grecque

Sur le groupe de modeleurs de personnages AFC-OOAK nous avons planché sur la mythologie grecque. Les mythes inspirent les artistes depuis des millénaires en commençant avec les romains qui se sont servis allègrement dans l’art Grec pour créer. Au cinéma dans la peinture et dans la bande dessinée sans compter toutes les métaphores qui expliquent les différents comportements, ces dieux grecs et leurs histoires humaines n’ont pas fini de nous inspirer.

Les polyméristes du groupe AFC-ooak ne se sont pas gênés pour en faire autant. Pour participer à ce challenge j’ai choisi de faire une version de Poséidon. J’ai regardé les photos de statues de ma balade au Louvre de l’an dernier, un livre scolaire, un autre sur la sculpture en Europe, j’ai du voir en marbre et en bronze pendant un bon moment. J’ai hésité d’ailleurs à n’utiliser que de la pâte imitation marbre, puis …. finalement il est comme ça!

J’ai utilisé du fimo puppen pour le tronc les bras et la tête, du fimo or pour les cheveux, de la pâte « beurk » pour rembourrer dans la queue recouverte de blanc pour le fond des mokumés violets mauves et blancs. Le trident est un pic à brochette en bois modelé de fimo or poudrée de pigments dorés, comme les bracelets et la couronne, j’ai mis un peu de pigments « pearl » sur la queue pour l’effet écaille de poisson. La structure interne est uniquement en câblages de fer, le tout a été cuit ensemble, seule la tête a été précuite et assemblée avant deuxième cuisson.

Je me suis vraiment bien amusée avec ce personnage et j’espère qu’il vous séduira autant qu’il me fait de l »oeil à chaque fois que je passe devant sa vitrine ;-)Je l’ai même mis devant le pirate, on verra s’il se laisse faire après tout contre le dieu des océans qu’est ce qu’un pirate balafré et maigrichon pourrait faire hein?
Pour voir ce qu’on fait les autres membres du groupe, aller sur le journal Parole de Pâte.

1420 le pirate balafré

Pour changer des ravissantes créatures, je vous présente mon balafré. Il s’appelle simplement le balafré et est laid à souhaits et est balafré quasi sur toute la hauteur. Je me suis appliquée à le rendre le plus repoussant possible, d’une tête asymétrique à un corps biscornu en passant par une attitude … « nauséabonde ». J’espère avoir réussi!


Tout d’abord je fais la tete avec de la fimo puppen chair rose de faber qui sera passée à la cire dorée et aux pigments noirs après cuisson. J’avais trop mis de pigments et j’ai du laver puis lustrer pour éclaircir.

Le tronc est fait dans du fimo puppen porcelaine de staedtler, d’abord je me suis trompée en choisissant le coloris puis comme j’avais trop avancé j’ai continué malgré la différence de ton, de toute façon il est monstrueux donc on est plus à une extravagance près …. on dirait qu’il a bronzé en T-Shirt !!!

Ensuite j’essaye de lui faire des jambes …. j’y ai passé bien du temps! D’abord je lui fais des cannes droites puis je lui ajoute des muscles en regardant un superbe homme nu debout sur le bureau … non en vrai je regardais un livre de dessin d’anatomie remplis de mesures et proportions du squelette à l’épure classique en passant pas les esquisses de Michelange et Vinci …. pfff c’est diff! A la fin je décide de lui faire des muscles mais moins gros qu’au départ sinon ça lui aurait donné une dégaine de Big_Foot donc j’ai un peu scalpé les cuisses et mollets, pour finir j’ai carrément scalpé un mollet entier pour y coller une jambe de bois.

Pour le chapeau j’avais un public, mes enfants. Je leur ai demandé leur avis et j’ai entendu un tricorne of course, puis un chapeau melon comme Dupont et Dupond puis j’ai dit : il est maigre alors on va accentuer avec un haut de forme. Puis ma fille a dit ok mais il faut qu’il soit ouvert en haut genre abîmé. Donc voilà un galurin plissé et décapsulé sur le dessus. Je lui donne des accessoires un peu mode, faudait pas qu’il soit trop fauché quand même, avec un ceinturon sur un jean taille basse et une belle godasse 19ème, des bracelets et une bague. Son bras manchot est fait de perles couleur chair et couleur chair+bleu jean et il est fini par un crochet (à la demande de mon fils) auquel j’ai pendu un crâne de métal fourré de pâte fluo. Quelques pigments pour agrémenter un peu et rehausser les tons et hop … au four!

Pour son bâton, j’ai fait un crâne un perroquet puis comme j’avais mis des images à devinettes sur facebook, j’ai lu les suggestions des amis et fans que je vous donne ici car il y en a eu des très chouettes : Julie une tête réduite, Zargouille un filet à papillons ou une méduse, Michèle un trident, Frédéric une cane à pêche avec une botte au bout ou un coton tige géant pour les gens très bouchés haut placés ou une lance avec la bestiole qui l’a balafré empalée dessus …. adjugé Bilbodfred et Zargouille : Ce sera une méduse monstrueuse à dents et gros yeux empalée dans une lance d’argent! Mille mercis à tous pour vos messages cela m’a tenu compagnie pendant l’évolution de ce travail, je me suis régalée!
J’espère qu’il saura vous séduire …


Merci à tous pour vos messages et vos votes pour ce pirate, grâce à vous on peut le retrouver sur le journal Parole de pâte.

Plein de bises à vous tous:)

Partager

Allégorie du printemps, Springgirl

Avec les membres du groupe ARTFIGCLAY nous avons eu envie de travailler sur un thème commun : le printemps. Pour voir ce qu’ont fait les autres participants, cliquer ici pour aller sur le journal.
J’avais émis l’hypothèse de produire une série de faux Botticelli mais finalement nous avons préféré nous inspirer de nos propres muses. J’ai d’abord fait une araignée car c’est la première chose printanière que j’ai observé cette année et n’ai pas pu m’empêcher de la personnaliser dans une petite sculpture à huit pattes (voir l’article dédié). Puis une autre muse est venue me trottiner dans la tête et a tissé doucement le visage d’une fleur pour une poupée un peu particulière que voici. Une chevelure de pétales de fleurs en argile que je reprends pour le costume. Dessiné comme un combi-top de super héro, le costume est composé de tranches du motif sur un buste modelé en couleur chair assortie au visage. J’ai hésité un moment avant de me lancer dans le modelage des membres car j’aime bien le montage simple en fil de fer. Puis, soutenue pas les copines du WEB, j’ai fait comme ça. Je ne suis pas satisfaite du raccord cuisses/corps car au départ le tronc était prévu pour recevoir des jambes de câblage, et j’ai du adapter. J’aurai du prévoir et faire un tronc forme maillot de bain une pièce et les cuisses qui montent sur les côtés comme les poupées Barbies pour pouvoir asseoir la poupée. Celle ci est donc coincée debout. Allez, je me dit que la prochaine sera un peu moins coincée 🙂 Enfin même raide je la trouve plutôt cool pas vous? Ci dessous, quelques images de la progression du travail pour les plus curieux 🙂



Ciao!