Keep Calm and LIKE MEDUSA

Keep Calm and Like Medusa
Keep Calm and Like Medusa

À la suite de l’affiche précédente « Go To Corsica » dans une version  avec plus de « moi ». Si vous pensiez que la méduse avait coulé ou s’était fait manger par un dauphin je vous rassure: la méduse est au sec mais en bon état! Le retour à l’atelier est programmé avec un thème une forme un sujet une deadline, il ne me reste qu’à m’isoler dans ma grotte pour me remettre au travail. Bonne rentrée à tous!

Keep Calm and Go to Corsica

Une grande et belle période de pause ouvre ses portes sur l’été et ses activités en extérieur. Mis à part un article prévu pour clore le semestre avec le groupe AFC pour un challenge très sympa dans le ton de l’été qui arrive, je n’ai pas du tout l’intention de m’enchaîner à l’atelier de perles donc ça va carburer au ralenti. Je vais plutôt m’enchainer à à tous mes autres projets sous la chaude protection de Saint Antoine, esprit malin et parfumé de menthe sauvage qui perd dans le maquis foisonnant ceux qui ont toujours trop de choses à faire et si peu de temps sur terre. Rêvasserie bouquinage bavardage et flottage viendront modérer mes ardeurs, peut être j’en croiserai sur ma route dans le même état vaporeux ….  Pour se tenir informé de la fin de la fainéantise Médusienne et de la reprise de l’activité de ce blog abonnez vous. Bonnes vacances à tous!

Keep Calm and Go to Corsica

Inspirée de cette campagne d’affichage pour remonter le moral des anglais (voir lien wikipedia) en temps de guerre, cette affiche s’adresse aux corses qui s’apprêtent à rentrer et aux visiteurs en mal de sérénité qui cherchent un endroit calme et beau pour imaginer toucher le paradis presque pour de vrai. Là tout n’est qu’ordre et beauté, luxe calme et volupté. Share if you like!

carte postale de corse
carte postale de corse, la Casetta d’Ascagne à St Antoine de Ghisonaccia

    Mon enfant, ma sœur, Songe à la douceur D’aller là-bas vivre ensemble ! Aimer à loisir, Aimer et mourir Au pays qui te ressemble ! (…) Là, tout n’est qu’ordre et beauté, Luxe, calme et volupté.

(extraits de l’invitation au voyage de C.Baudelaire)

Logo Testamora-Perles La Meduse du Fium'Orbu
Logo Testamora-Perles La Meduse du Fium’Orbu

rétrospective 1991, dessins


 

dessin3

dessin5

dessin6

gaulois

Faits à partir de modèles en plâtre en cours de dessin classique au siècle dernier 🙂 ce sont des dessins au crayon gras du HB au 9B sur des feuilles 50x70cm ou un peu moins pour certains. Je les aime tous sauf Apollon à qui j’ai collé un défaut sous le nez. J’aime le sourire intelligent de l’ange, la sensualité du garçon, la souffrance de la Méduse et la douce majesté de Vénus. Voyons voyons … quel est le point commun entre tous ces modèles? Les bouclettes? le regard vide? Le crayon? …. allez c’est facile!

 

milo_venus

Les originaux commencent à jaunir,  ceux qui sont trop près de la lumière comme la Méduse et le garçon plus que les autres, il va falloir les déplacer pour les conserver. Les images que vous voyez sont retouchées pour retirer le jaunissement. Venus est en place dans ma chambre sur un mur vert pinède, la Méduse est dans l’escalier qui descend à l’atelier comme pour indiquer le chemin de l’antre de la bête, et le jeune romain est accroché studieux au dessus de mon bureau. Les autres dorment dans le placard avec les autres dessins et peintures scolaires.

J’espère que cette rétrospective vous aura plu autant j’ai aimé revoir ces dessins. A cette occasion je me suis souvenue de ces tabourets inconfortables et des chevalets asymétriques, du prof avec sa grande écharpe de genre assorti à la noble particule de son nom, du squelette humain et des guirlandes de plâtres sur les étagères, de l’escalier en bois de cette vieille bâtisse, de mes camarades, des fringues moulantes de l’époque avec des fleurs, de la rue St Honoré et de l’odeur de la ligne numéro un du métro, la station Lourmel et le pain juste en face, la construction du parc A.Citroën, l’appartement de mes parents et des 1000 francs de mon boulot de pionne …