SWAP

Thème de l’automne avec Fimo, tissu, perles diverses.
J’ai du mal à apprécier les coloris de l’automne et donc des difficultés à trouver un assortiment!
Alors, comme je devais faire un tissu en fimo pour le challenge d’octobre, j’ai choisi ce tissu d’inspiration Van Gogh représentant des champs de foins en arrière saison sous un ciel nuageux, qui se peut être fin septembre, quand les fourrages sont en préparation pour l’hiver et que le ciel se charge pour éclater d’eau après l’été.
Ici, mon jardin est encore vert et fleuri. La lavande a donné des repousses mauves, alors que je l’avais déjà taillée, pendant que les chrysanthèmes s’épanouissent et que le romarin fleuri de bleu pâle. Ce n’est qu’après la Toussaint que l’automne tinte de jaune les feuilles, mais je n’ai que des conifères et des camélias à feuillage persistant.

Le paquet est parti lundi, vers une personne qui réside à coté d’une grande ville de France.
INDICE :
C’est justement dans cette ville qu’est né mon père, et une des salles d’exposition de la mairie porte le nom de son grand père, architecte.
La famille entière avait quitté la région avant guerre, et nous n’y allons jamais. Je suis contente de savoir qu’une de mes créations sera dans les mains d’une personne originaire de la région de ma famille, ainsi, un petit peu de moi retourne aux sources, au hasard d’un échange entre swap’amis.

Une sacoche à mousqueton pour téléphone, matelassée entre du bleu turquoise et du violet.
Décorée de la plaque « tissu d’inspiration Van Gogh », que j’avais trouée avant cuisson dans l’idée de ce montage. Accroché au trou du milieu en bas, une perle en breloque.
Détail qui me plaît le plus, le bouton style « duffle coat » pour fermer la sacoche.

Assorti à la sacoche, un porte clefs en forme de cyprès (un des détails du motif tissu) orné de deux franges à soucoupes volantes.
Le décor téléphone assorti de rigueur monté en chaînette, avec une perle goutte en bas et une clochette au centre.

Medusa

Au bout de l’indice : une ville, et …Laurence,
son sac et ses petits cadeaux.
Merci pour la photo, salue bien Stanislas pour moi!

Texture fimo à faire soi même

Idées pour fabriquer vos textures vous même et différencier vos fonds des textures du commerce pour créer de façon encore plus personnalisée.

TEXTURE EN LINOLEUM

Avec l’aide de gouges de gravure, le plastique se grave très facilement. C’est une technique utilisée pour la gravure et l’imprimerie de dessins à l’encre sur des grandes surfaces. C’est encore plus facile dans le plastique spécial gravure que l’on trouve dans les boutique beaux arts, mais un bon vieux bout de linoléum peut faire l’affaire.

TEXTURE EN BOIS

Dessiner un motif au crayon sur du bois. Graver à l’aide d’un multi tours (type dremel), pointe fine pour les traits à creuser et changer de pointe pour creuser plus. Essayer avec de la pâte polymère pour voir si le dessin en relief vient bien et changer avec une pointe en pierre pou lisser les motifs et les arrondir (pointe type meule en pierre). Puis essayer de nouveau avec la pâte pour vérifier. La pâte ainsi texturée ne doit pas accrocher en se retirant. On peut aussi relever des motifs sur des choses déjà sculptées comme ce cadre de photo.

TEXTURE EN « n’importequoi »

Faire des ziguiguis en fil de fer, le mettre le plus à plat possible soit de façon aléatoire soit en formant un motif précis. Coller et clouer sur un support en bois. J’ai choisi des clous bombés pour faire des motifs creux ronds.

TEXTURE EN PÂTE DAS

Prendre de la pâte d’argile à séchage à l’air, à modeler comme de la terre avec des outils (couteaux mirettes) et à lisser au pinceau mouillé. Étirer la pâte au rouleau et dessiner grossièrement un motif avec une pointe. Sculpter le motif à l’aide des couteaux et pointes différentes au choix. Lisser avec un pinceau fin mouillé pour réparer les coups prononcés dans la pâte et arrondir un peu les angles. Repasser à la pointe courbe les traces qui auront été trop effacées au pinceau. J’ajoute des petits ronds avec un bouchon de bic. laisser sécher à coeur, retourner de temps en temps la planche pour sécher également le dessous. Je conseille une précouche de fondo gesso avant de peindre à l’acrylique. Pour la solidifier et la rendre utilisable en moulage, sachant que vous allez écraser de la pâte dessus, je conseille de choisir un vernis très résistant ou de la résine à appliquer au pinceau. (voir tuto résine)

Amusez vous bien!