Variations autour du crâ-napperon

sac à main et sac à téléphone carré avec crâ-napperon
sac à main et sac à téléphone carré avec crâ-napperon

Les cra-napperons sont de sortie en mode « fashion »! Petit sac tout plat en jean un peu usé et même usagé pour préciser, il avait vécu sa vie et nous avait lassé toutes les deux ma fille et moi après avoir perdu ses breloques de devant. Bref: au placard! Le voilà de nouveau de sortie avec une custom toute crâneuse. Les yeux verts sont des ajouts en perles d’argile pour donner un peu de répondant aux franges d’origine du sac. Un mini sac de téléphone lui aussi s’est vu attribué un crâne au crochet, celui ci cependant fait exprès dans la bonne taille.

L’un s’est retrouvé détourné à la « Magritte »: « ceci n’est pas un napperon ». Car il est le tout premier de la série, celui d’ou est partie l’idée, il méritait bien d’être présenté de façon plus « starisée ».

"Ceci n'est pas un napperon"
« Ceci n’est pas un napperon »

Robe grise en laine au crochet

robe en laine grise au crochet (LIMA-tonnerre/laine+alpaga)
robe en laine grise au crochet (LIMA-tonnerre/laine+alpaga)

C’est un peu tard dans l’année pour présenter ce type de chose, même ça ne donnerait envie à personne de la voir logiquement avec le retour des beaux jours, mais les frileuses me comprendront avec le temps pourri que nous avons en ce printemps humide. En fait ça fait un moment qu’elle est finie et je l’ai même déjà bien portée plusieurs fois et même je l’ai sur le dos en tapant ces mots, mais j’attendais une belle journée pour faire la photo sur le mannequin au soleil dans le jardin car les effets du tissus au flashe ça ne rend vraiment pas bien. À porter avec juste des collants dessous sans jupon car elle n’est pas du tout ajourée là ou c’est nécessaire 😉 et un chemisier qui permet de voir une teinte sympa dans les troutrous du décolleté car là sur le tricot noir c’est moyen. Il faudrait aussi que je note mes mesures et nombres de points quand je travaille car je dois sans cesse re-conter et re-mesurer à chaque nouvelle version. Par exemple cette laine (LIMA/tonnerre) est plus fine que celle de la précédente robe rouge et le nombre de mailles au départ doit être sensiblement plus grand sinon on perd facilement une taille et du coup on est boudinée dedans. Mais je n’ai rien noté donc il me faudra encore mesurer à la prochaine robe! Je sais que ce genre de look n’est pas particulièrement tendance, mais le côté douillet de la chose et le fait de pouvoir la porter aussi bien avec des talons élégants qu’avec mes DrMarteens fourrées fait que je me sens élégante et au chaud en toute circonstance et dieu sait qu’ici les circonstances peuvent être fraîches! J’ai ajouté un collier en tricotin dans la même laine avec des perles faites avec la canne coeur sur fond noir, cela ajoute une touche de couleur au teint blafard de saison avec les lainages.

sautoir en tricotin porté enroulé deux fois avec perles noir à coeur
sautoir en tricotin assorti à la robe au crochet porté enroulé deux fois, perles millefiori coeur

Robe à jabot et sautoir rouge coquelicot

2575_robe-col-jabot
Détails de la robe, le col jabot et le sautoir de perles d’argile polymère

En avant première sur le printemps véritable, le coquelicot sort pour de faux et réchauffe un peu février. Pour de faux sur des tranches de « murine » représentant la fleur rouge, le coquelicot fleurira au fil des perles de ce sautoir de différents rouges et de différentes marques d’argile. Pour de faux encore dans la suggestion des fragiles ondulations des pétales du jabot, crocheté à même le col de la robe. Suggéré encore dans les variations de tons entre le rouge légèrement ocre de la laine « Viking de Norvège » et le rouge vif et tranchant du « Tison de Plume« . Crochetée droite depuis le bas, la robe de forme chasuble est ornée sur le genou d’un double volant de points différents, un de coquilles et un simple filet, chacun ourlé d’un fin rang avec le fil « plume ». Le jabot m’a donné plus de mal, d’abord trop serré avec trop d’ondulations j’ai du défaire la première version décidément trop lourde. Puis avant de savoir exactement combien de mailles il fallait au départ pour avoir le « tombé » parfait que je voulais à l’arrivée, il a aussi fallu recommencer un peu. Le but recherché était d’avoir un col suffisamment élégant tout seul, et suffisamment plat pour supporter le sautoir sans que les deux formes ne se querellent. Le sautoir est composé de perles de formes différentes, une grappe multicolore, un donut en argile et résine, des rondes et des ovales, et des breloques de métal avec volants de fil en coton au crochet. Robe avec ou sans les perles? C’est selon l’humeur …

Robe en laine "norvège" coloris rouge "viking" à col jabot, finition "plume"
Robe en laine au crochet à jabot et perles en polymerclay, plusieurs rouges
Sautoir en perles d'argile polymère, mix résine et fil de coton.
Sautoir en perles d’argile polymère, mix résine et fil de coton.
sautoir rouge porté seul
sautoir rouge porté seul