Pochettes Méduses masquées

Pile de pochettes et de trousses

Ces pochettes sont au format mini, elles peuvent contenir un téléphone un tube de rouge et une clé pour sortir ou bien quelques bijoux en voyage ou encore le maquillage du quotidien. Certaines ont un fond en simili cuir pour la pochette de sortie les autres sont en tissu souple des deux cotés et sont plus adaptées à un usage intérieur comme trousse de maquillage.

Au départ j’avais quelques napperons à crânes à placer et je trouvais dommage de poser des bibelots dessus, alors j’ai pensé que les coudre sur des pochettes ils auraient une meilleure visibilité. Je m’étais fait un sac il y a quelques années avec l’un des crânes au crochet dans un format pour iPad et je m’en sers surtout l’été, il était temps d’en faire une série à proposer à la vente. Vous pensez bien que je me suis énormément amusée à faire ces méduses masquées, les imaginer de toutes les couleurs, étudier les formes étroites dodues plates rondes à pattes ou à dentelle … les crocheter devant la télé le soir m’a occupé un bon nombre de polars. Les coudre aura été le plus compliqué. J’ai d’abord passé une demie journée à en faire deux dont je ne suis pas trop contente car on voit la couture dedans, ensuite j’ai réfléchi à comment faire sans patron ni modèle pour planquer les coutures et proposer une finition digne ….. la prise de tête ^_^ mais c’est un peu ce qui m’amuse dans ce type de challenge! Enfin j’ai trouvé qu’en cousant sur la glissière le tissu ouvert je n’avais qu’à les retourner comme un traversin à dénuder et hop tout était caché dessous! Les suivantes sont donc mieux finies et j’ai caché les coutures du fond dans du biais noir quasi invisible.

L’extérieur est en mixe lin et coton déniché exprès pour cette série, l’intérieur doublé de noir soit un satiné simple soit d’autres matières à effet un peu baroque, quelques unes sont doublées de rouge ou de vert. Fermeture par glissière et décor spécifique uniforme à toute la série. les pochettes sont toutes différentes mais la marque figure de façon identique par pendentif accroché à l’anneau de fermeture. Comme c’est du coton et du lin en surface je recommande de ne pas les laisser trainer sur une table de café ce serait dommage mais logiquement c’est lavable à la main, et au cas ou je conseille de ne pas repasser sur la doublure si elle est satinée et surtout pas sur le fond s’il est en simili cuir, repasser sur l’extérieur en coton et lin qui est plus résistant et encore avec une pattemouille ce serait plus sûr. Enfin si vous en prenez soin ça m’arrange car il y a des heures de travail donc je ne les céderai qu’à des personnes soigneuses qui les méritent 😉

Pile de pochettes et de trousses
Couture, pochettes méduses masquées collection 2019
Pochettes coton/lin et méduse au crochet
couture, pochette méduse masquée modèle Halloween blanc
couture, pochette méduse masquée, modèle citrouille orange
Fabrication des médaillons à méduse fluo
médaillons méduse fluo et TAG du site web
pochettes
pochettes
recyclage de sac IKEA avec tissu provençal et crâne crochet
pochettes
pochettes 3

Variations autour du crâ-napperon

sac à main et sac à téléphone carré avec crâ-napperon
sac à main et sac à téléphone carré avec crâ-napperon

Les cra-napperons sont de sortie en mode « fashion »! Petit sac tout plat en jean un peu usé et même usagé pour préciser, il avait vécu sa vie et nous avait lassé toutes les deux ma fille et moi après avoir perdu ses breloques de devant. Bref: au placard! Le voilà de nouveau de sortie avec une custom toute crâneuse. Les yeux verts sont des ajouts en perles d’argile pour donner un peu de répondant aux franges d’origine du sac. Un mini sac de téléphone lui aussi s’est vu attribué un crâne au crochet, celui ci cependant fait exprès dans la bonne taille.

L’un s’est retrouvé détourné à la « Magritte »: « ceci n’est pas un napperon ». Car il est le tout premier de la série, celui d’ou est partie l’idée, il méritait bien d’être présenté de façon plus « starisée ».

"Ceci n'est pas un napperon"
« Ceci n’est pas un napperon »

Robe grise en laine au crochet

robe en laine grise au crochet (LIMA-tonnerre/laine+alpaga)
robe en laine grise au crochet (LIMA-tonnerre/laine+alpaga)

C’est un peu tard dans l’année pour présenter ce type de chose, même ça ne donnerait envie à personne de la voir logiquement avec le retour des beaux jours, mais les frileuses me comprendront avec le temps pourri que nous avons en ce printemps humide. En fait ça fait un moment qu’elle est finie et je l’ai même déjà bien portée plusieurs fois et même je l’ai sur le dos en tapant ces mots, mais j’attendais une belle journée pour faire la photo sur le mannequin au soleil dans le jardin car les effets du tissus au flashe ça ne rend vraiment pas bien. À porter avec juste des collants dessous sans jupon car elle n’est pas du tout ajourée là ou c’est nécessaire 😉 et un chemisier qui permet de voir une teinte sympa dans les troutrous du décolleté car là sur le tricot noir c’est moyen. Il faudrait aussi que je note mes mesures et nombres de points quand je travaille car je dois sans cesse re-conter et re-mesurer à chaque nouvelle version. Par exemple cette laine (LIMA/tonnerre) est plus fine que celle de la précédente robe rouge et le nombre de mailles au départ doit être sensiblement plus grand sinon on perd facilement une taille et du coup on est boudinée dedans. Mais je n’ai rien noté donc il me faudra encore mesurer à la prochaine robe! Je sais que ce genre de look n’est pas particulièrement tendance, mais le côté douillet de la chose et le fait de pouvoir la porter aussi bien avec des talons élégants qu’avec mes DrMarteens fourrées fait que je me sens élégante et au chaud en toute circonstance et dieu sait qu’ici les circonstances peuvent être fraîches! J’ai ajouté un collier en tricotin dans la même laine avec des perles faites avec la canne coeur sur fond noir, cela ajoute une touche de couleur au teint blafard de saison avec les lainages.

sautoir en tricotin porté enroulé deux fois avec perles noir à coeur
sautoir en tricotin assorti à la robe au crochet porté enroulé deux fois, perles millefiori coeur

Robe à jabot et sautoir rouge coquelicot

2575_robe-col-jabot
Détails de la robe, le col jabot et le sautoir de perles d’argile polymère

En avant première sur le printemps véritable, le coquelicot sort pour de faux et réchauffe un peu février. Pour de faux sur des tranches de « murine » représentant la fleur rouge, le coquelicot fleurira au fil des perles de ce sautoir de différents rouges et de différentes marques d’argile. Pour de faux encore dans la suggestion des fragiles ondulations des pétales du jabot, crocheté à même le col de la robe. Suggéré encore dans les variations de tons entre le rouge légèrement ocre de la laine « Viking de Norvège » et le rouge vif et tranchant du « Tison de Plume« . Crochetée droite depuis le bas, la robe de forme chasuble est ornée sur le genou d’un double volant de points différents, un de coquilles et un simple filet, chacun ourlé d’un fin rang avec le fil « plume ». Le jabot m’a donné plus de mal, d’abord trop serré avec trop d’ondulations j’ai du défaire la première version décidément trop lourde. Puis avant de savoir exactement combien de mailles il fallait au départ pour avoir le « tombé » parfait que je voulais à l’arrivée, il a aussi fallu recommencer un peu. Le but recherché était d’avoir un col suffisamment élégant tout seul, et suffisamment plat pour supporter le sautoir sans que les deux formes ne se querellent. Le sautoir est composé de perles de formes différentes, une grappe multicolore, un donut en argile et résine, des rondes et des ovales, et des breloques de métal avec volants de fil en coton au crochet. Robe avec ou sans les perles? C’est selon l’humeur …

Robe en laine "norvège" coloris rouge "viking" à col jabot, finition "plume"
Robe en laine au crochet à jabot et perles en polymerclay, plusieurs rouges
Sautoir en perles d'argile polymère, mix résine et fil de coton.
Sautoir en perles d’argile polymère, mix résine et fil de coton.
sautoir rouge porté seul
sautoir rouge porté seul

écharpe fraise à bouton

La mode vous la suivez vous ou vous ramez à contre courant? Moi je préfère picorer et faire à ma guise. Des fois, rarement cependant,  je suis sous le charme, le reste du temps je survis avec du vintage! Parfois encore je crée moi même ce que je porte, on n’est jamais aussi bien servi que par soi même …

2574_echarpe-fraise-medusa-coldepull

Assorti à mes yeux et combinable avec un peut tout dans la garde robe, entre noisette et chocolat, j’ai choisi ce café « berlaine » à liseré apesanteur « plume » de Bergère de France. J’ai commencé par le pull, j’avais envie de quelque chose de simple et de vraiment très chaud.  Le pull est long et couvre les hanches, les manches sont droites et terminent en arrondi sur le poignet, et le bas du pull est aéré d’une maille filet façon poncho, l’écharpe est un amoncellement d’ondulations qui se ferme au devant par un gros bouton d’argile polymère. Le fil « plume » se retrouve en liseré aux poignets, au col en V et aux hanches du pull, et tout le long de l’ondulation de l’écharpe-fraise.

2574_echarpe-fraise-medusa-bouton
écharpe seule et son bouton, noué avec un ruban brun
écharpe-fraise à bouton porté sur le côté sur plein de bijoux assortis
écharpe-fraise à bouton portée sur le côté sur plein de bijoux assortis
2574_bouton
Gros plan sur le bouton: fimo chocolat, sculpey cuivre, tranches de millefiori medusa.

Le bouton créé à l’occasion est sur une base de brun chocolat, couleur que je n’avais pas travaillé depuis bien longtemps et qui combinée à la douceur métallique du faux cuivre et à la chaleur de l’effet coquelicot m’a redonné envie d’y songer de nouveau …