Paolo e Francesca bozzetto

Paolo e Francesca Dante Inferno Canto V
Bozzetto Paolo e Francesca

Studio sul tema del bacio tra Paolo e Francesca. Leggere la storia d’amore tra Ginevra e Lancillotto disegna nel cuore dei lettori un bacio, è cosi che il desiderio tra Paolo e Francesca emerge dal libro in una la poesia che diventa figure. La morte le aspetta in inferno sotto le pagine bruciate del libro. Interpretazione del canto V dell’inferno di Dante, con riferimento al bacio di Rodin in una composizione in bassorilievo. Studio in creta per progettazione in marmo all’occasione dei settecento anni della scomparsa del poeta.
Étude sur le thème du baiser entre Paolo et Francesca. Lire l’histoire d’amour entre Lancelot et Genièvre dessine dans le coeur des lecteurs un baiser, c’est ainsi que le désir entre Paolo et Francesca emerge du livre dans une poésie qui prend forme. La mort les attend en enfer sous les pages brûlées du livre. Interprétation du chant V de l’enfer de Dante, avec une référence au baiser de Rodin dans une composition en bas-relief, étude en argile pour projet en marbre à l’occasion des sept cents ans de la mort du poète.

Bozzetto in creta per un progetto a bassorilievo in marmo
Bozzetto in creta, studio per un bassorilievo sul tema del Canto V dell’inferno di Dante.

Anatomia mascherata

27/3/21
20/3/21 ultimo del giorno con mascherina

Finora mi ha dato fastidio disegnare i modelli con le mascherine a un punto che non le facevo, lasciavo vuoto il volto con una zona bianca e brutta senza corpo. In quest’ultimi disegni ho provato dare un po’ di esistenza a quest’attrezzo di sopravvivenza, non perche se lo merita ma perche il modello deve avere un volto.
Je n’arrive pas à m’habituer aux modèles avec le masque à un point que je les dessine avec une tache vide sur le visage, c’est flippant, une zone blanche et vide sans consistance. Dans ces récents dessins j’ai essayé de donner une certaine présence à ces outils de survivance, non pas parce que ça a une importance dans le dessin mais simplement parce que le modèle doit avoir un visage.

20/3/21 Rottura di scatole, odio le mascherine …
20/3/21
27/03/2021 modello mascherato
27/3/21

Fricbook

Rébellion silencieuse. Facebook ne montre pas mes publications aux abonnés de la page et me demande de payer pour le faire, donc je n’y publie plus rien d’autre que le lien automatique du blog. Pour me faire comprendre que mes publications sont chiantes et moches 😱👻☠️ l’application me recommande de publier davantage selon ses critères de popularité: surtout pas trop de mots car les lecteurs sont stupides, mettre des photos vidéos en direct etc et offre d’emploi. Quand j’ai pas envie de rentrer dans le rang et qu’on me pousse voilà, j’ai publié une offre d’emploi de “Jean-Foutre” pour mon atelier fermé. Alors avant de me demander de nourrir le réseau de publications inutiles sarcastiques mensongères et “fakes” je demande à Facebook de montrer à mes abonnés mes publications artistiques qui elles sont de vraies publications dont le travail correspond à toute une vie de passion.
Je m’excuse auprès des personnes qui ont vraiment cru que Jean-Foutre était un poste à pourvoir.
Merci à ceux de mes abonnés qui réussissent à voir les messages et qui les partagent commentent et aiment d’un 👍🏻🥰♥️ Parce que la critique est facile et que l’Art est difficile vos encouragements sont les bienvenus. Merci à vous.

Publié le
Catégorisé comme News Étiqueté

Bas relief la sieste positif en cire de fonderie

« Sieste dans le Fium’Orbu »

« Sieste dans le Fium’Orbu »
Positivo in cera da fonderia appena uscito dallo stampo, la cera nera ci da un idea dell’effetto che possiamo sperare ottenere da una traduzione in bronzo. « La siesta al fiume » è un concetto vicino al l’autoritratto perche, se non mi somiglia nella forma, mi somiglia nel fondo. Riferimento a Balzac per chi l’artista è un eccezione il cui farniente è un lavoro e il lavoro un piacere. Tema dell’acqua, la madre, l’attesa per nascere, il momento in cui il pensiero è sereno intimo e libero.
Positif en cire de fonderie à peine sorti du moule, la cire noire donne une idée de l’effet qu’on peut espérer d’une traduction en bronze. « La sieste au fleuve » è un concept proche de l’autoportrait, si la figure ne me ressemble pas dans la forme, elle me ressemble dans le fond. Référence à Balzac pour qui l’artiste est une exception dont l’oisiveté est un travail et le travail un plaisir. Thème de l’eau, la mère, l’attente de naître, le moment de la pensée sereine intime et libre.

cire noire aux reflets bleus, cire de fonderie « siesta al fiume »
positivo in cera e stampo in silicone
positivo in cera da fonderia, bassorilievo siesta al fiume