masque d’amour au carnaval de venise

Masque tout-fimo st valentin au carnaval de venise
Masque tout-fimo st valentin au carnaval de venise

Il y a maintenant ce qui me semble être une éternité je suis allé à Venise …. j’adore Venise …. je quitterais tout pour vivre à Venise …. enfin presque. Revenons à la réalité, nous ne sommes pas à Venise mais nous avons quelque consolation avec la fête de la St Valentin qui inspire autant de romantisme que le carnaval de Venise, encore faut-il avoir le bon masque! Voici donc un masque d’inspiration vénitienne dont le décor est porteur d’un message d’amour. Déjà l’esprit rouge ardent passion marque le front comme un joyau de couronne. Puis des mots d’amour sont incrustés dans le masque du masque. Enfin, les lèvres accueillantes et passionnées sont une invitation …. (Tutoriel dans la suite de l’article)

Sur le groupe créationfimo nous avons réalisés des masques à l’occasion de la St Valentin et ils sont publiés aujourd’hui sur le journal Parole de Pâte, je vous invite à y aller faire un tour pour admirer cette belle collection.

Le masque qui me sert de base est en plastique, je me suis fait rouler je sais normalement ils sont en papier mâché mais celui ci bien que fabriqué en Italie n’est pas dans la qualité habituelle des masques vénitiens. Donc il ne va pas au four, mais j’ai une solution au problème. Tout d’abord il me faut un plat jetable en aluminium assez solide mais modelable, et du papier alu de cuisine. Le plat jetable sert à épouser la forme intérieure du masque, il servira de support de cuisson à la façon d’un porte chapeau et accueillera le masque de fimo pour aller au four. Le papier aluminium de cuisine sert à couvrir le masque de plastique pour que le modelage de la pâte n’y adhère pas, il faut bien couvrir le tout et recourber les bords vers l’intérieur pour s’assurer que le modelage couvrira bien toute la surface.

J’ai en stock une petite année de pâte beurk, recyclage 😉 Je lisse à la machine une bonne surface en carrés, et petit à petit je fais adhérer à l’aluminium les plaques de pâte en faisant bien attention d’épouser toutes les formes et de lisser les carrés entre eux. Pour bien lier le tout, j’ai fait des bandelettes ultra fines que j’ai posées de travers à lisser également.

Ensuite on commence le décors, là c’est comme on veut! J’ai choisi un masque doré et des tampons dont un avec des mots d’amour. Ce qui est important de faire c’est de bien couvrir la partie intérieure des yeux et de couper ce qui dépasse depuis l’intérieur, ça fait plus propre. On peut couvrir entièrement de pâte colorée au cran fin de la machine à pâte pour cacher complètement la pâte sale, ou utiliser des pigments, j’ai utilisé les deux.

Une fois cuit et démoulé, j’ai remis le masque sur la base de départ pour un durcissement lent sur la bonne forme, cela évite les mauvaises surprises. Une fois bien dur, je retire l’aluminium complètement tout part facilement. Le vernis sert à fixer les pigments, un petit ponçage et lustrage du coeur et hop! Le masque peut soit être porté soit être accroché en décor mural. Je l’ai fait pour le porter, il aura donc un ruban d’attache, sinon il aurait eu un trou en haut.

Comme mon pistolet à colle a fait sauter les plombs, ce sera sans le ruban, le masque tient coincé entre mon nez (le vrai) et le chapeau caché sous le tissus. En attendant que le masque ne tombe, on verra bien si mon Valentin me reconnaitra ce soir …

photomontage-venise-masque

 Retrouve ce tutoriel avec une meilleure définition des images de meilleure qualité et un texte amélioré dans le blogbook à télécharger gratuitement

Download_on_iBooks

blogbook-googleplay

10 réponses sur “masque d’amour au carnaval de venise”

  1. Il est super beau Medusa ! et quel boulot !!!! Merci pour les astuces de fabrication, je suis restée bloquée par le plastique, du coup pas osé… Me suis contentée d’un loup comme tu as pu le voir ! Tu es magnifique parée ainsi, ton Valentin n’aura aucun mal à te retrouver 😉 Bises

  2. Ton masque est superbe et tu as bien plus de mérite que moi, puisque tout polymère ! Le mien est un moulage en plâtre, il ne me restait plus qu’à lui mettre un joli loup ! Merci pour ton petit mot chez moi.
    Bises. Giny

  3. Et bien en faire juste une partie était bien une bonne solution car celui ci m’a occupé toute la journée, déduction faite des course du matin car je n’avais plus d’alu!!!! Le plus long était quand même de conditionner la vielle pâte beurk un peu raide, si j’avais utilisé de la pâte fraiche j’aurai gagné du temps et en plus le visage aurait été plus lisse. Enfin j’ai fait comme j’ai pu et il fait bonne « figure » en cas de sortie déguisée car il est fonctionnel. Je dois juste soit percer pour passer un ruban soit en coller un à l’intérieur comme c’est fait dans le masque original. Mais de toute façon le coup du support en plat alu pour gâteaux on a un support adaptable à toutes les tailles de masques y compris les petits car ce qui compte c’est bien de garder la forme à la cuisson et au refroidissement. Biz

  4. Découvert aujourd’hui sur Parole de pâte, ce masque est superbe et colle parfaitement aux thème. Très beau travail et merci pour les explications.

  5. Ta photo avec velours gondole canal est superbe, on s’y croirait.
    Qu’est ce que j’ai eu du mal pour arriver jusqu’ici J’espère avoir fait comme il faut.

Les commentaires sont fermés.