Tuto boule de Noël 2

LA BOULE DE NOËL EN FIMO ET PIGMENTS

boule de noel en fimo avec pigments boule de noel en fimo avec pigments

Suite du tutoriel fimo précédent, celui ci reprend la base mais avec une déclinaison avec emporte pièces et pigments.

Si vous voulez lire d’abord le tutoriel de la première version pour voir la toute première étape de l’emballage de la boule de polystyrène, cliquez ici avant de revenir sur cet article.

Tout d’abord j’entoure une boule de polystyrène avec de la pâte « beurk », cette fois ci bien étirée au cran 3, pas trop large et pas trop fin, pour avoir une boule la plus légère possible. Je peux utiliser de la pâte de reste car je vais complètement poudrer cette version de la boule de Noël. Une fois bien lissée, je la pique avec ma longue aiguille pour manipuler facilement la boule sans la toucher de trop et ainsi marquer le trou qui recevra le câble.

 

boule de pate beurk sur polystyrene

Avec encore de la pâte de reste j’étire une bande cette fois ci au cran large de la MAP pour y découper à l’emporte pièce des étoiles assez épaisses. Je veux du relief pour pouvoir utiliser deux poudres différentes sans trop baver une couleur sur l’autre.

J’applique les étoiles de façon à en avoir partout et le plus régulièrement possible, on n’est pas maniaque et je ne mesure pas les distances 😉 mais je veux quelque chose d’assez régulier. Vous pouvez bien sur non seulement disposer les vôtres comme vous voulez mais en plus vous n’êtes pas obligés d’utiliser des étoiles! Ensuite je passe un tampo uniquement sur la partie épaisse donc chaque étoile se voit imprimer quelque chose dedans. Dans la partie fine je fais des ronds avec le bouchon de mon bic comme des bulles de façon aléatoire.

Je commence par couvrir le fond de pigments bronze en prenant garde de ne pas dépasser sur le dessus des étoiles. Grâce à l’épaisseur c’est assez facile. Ensuite avec les pigments dorés je passe sur les étoiles en prenant garde de ne pas saupoudrer sur le fond et ça c’est plus délicat.

Je souffle les pigments en trop et cochonne bien mon tapis, puis je retire l’aiguille pour y passer le câble qui servira à l’accroche. CUISSON! (Merci à Nanouka qui semble être la seule à suivre hahaha! et avoir remarqué qu’il manquait une étape!
Pour protéger les pigments, après la cuisson et une fois la boule bien refroidie je vaporise du spray plastifiant car comme ce n’est pas un bijoux cela ne me dérange pas d’utiliser du vernis de ce type. J’ai choisis un vernis en spray pour plastifier les peintures extérieures comme la  carrosserie les maquettes les toiles de tente. Ne pas utiliser sur vos perles qui elles sont en contact de la peau mais sur un objet déco ça va. Une fine couche suffit pour fixer les pigments, et en mettre trop rend le séchage impossible et ça pègue, donc juste un peu.

Pour finir, vous pouvez comme sur le tuto précédent glisser une simple perle assortie ou même fermer par un anneau, mais je choisis d’utiliser cette petite tête brune qui me restait de poupées du printemps pour faire de cette boule une représentation amusante de la maternité comme un bulan-lola géant.  Je lui ajoute une accroche dorée pour rester dans le paillette-système et un grelot au bottom pour le fun. J’espère qu ça vous plait aussi comme ça et surtout que ça vous donne des idées pour créer encore plus pour les fêtes!

Bons préparatifs à vous!

Edit du 19décembre : j’ai ajouté quelques images de mes dernières boules faites avec des base de polystyrène plus petites. Je rappelle qu’une fois percées avec votre aiguille, il faut retirer l’aiguille de travail avant la cuisson et enfiler un câble de métal à la place si vous voulez cuire tout ensemble. Cliquez ici pour voir ces mini boules à visages sur leur arbre en gros plan.

18 réflexions sur « Tuto boule de Noël 2 »

  1. salut Isa, le lien est valide mais les tutoriels sont en accès réservé aux membres du blog. Ce sont des leçons et si ça t’intéresse il faut t’abonner. C’est gratuit mais tu recevras ensuite des mails à chaque publication de ma part. Bise!

  2. elles sont vraiment sympa tes boules de Noël !!! si j’ai le temps j’en ferai une ou deux … bisous et bonne journée

  3. Très sympas ces boules!! C’est une bonne idée et ça change des boules achetées! mais juste une question: Celle-ci tu la cuis comme l’autre modèle, ou pas?

  4. Heureusement que tu es là pour voir le point hyper important que j’ai zapé!!! merci à toi j’ai ajouté l’étape à sa place dans le tuto avec un clin d’oeil à ton attention 😉
    Bisou!

  5. Merci beaucoup pour cette leçon ! Quel rendu superbe ! Je pense que je vais essayer de tester si j’en ai le temps entre deux bijoux ! Bon week-end créatif !

  6. elle est belle celle la , j’aime le visage pur et naif de cette jeune fille!!
    je vais essayé sur mes lunes avec du fard à paupières et de la laque à cheveux! en mettant la laque après la cuisson, car la laque est très inflammable (sinon POUM!!)
    bisou
    béa

  7. Bouboules Médusa?
    Une question le polystyrene c’est pas dangereux ?
    Ici on ne peut pas mettre dans un four. J’ai fait une version vide en utilisant un contenant à bonbon en 2 parts.Pas aussi belles que les tiennes cependant.

  8. Je n’ai aucune réponse scientifique à ta question Hermine. Je peux juste te dire que mon four n’a pas explosé et que je suis toujours en vie. Aucune fumée toxique n’en est sortie et personne n’a vomi dans l’année qui a suivi du moins pas en rapport direct à la cuisson de ces boules 😉
    Biz

Les commentaires sont fermés.