Tutoriel poncer et lustrer les perles en fimo

tutoriel

Idée de tutoriel puisée dans le courrier des lecteurs, je vous propose aujourd’hui en images les explications de la partie finition des perles, le ponçage au papier waterproof et le lustrage au multi-tours.

Lien vers les pompons que j’utilise car adaptables à mon multi tours:   pgmini,voir m4810 revendu en France dans les boutiques de modélisme.

PONCER LES PERLES EN POLYMERE (FIMO)

Les perles en argile polymère peuvent ressembler à de la pierre polie si elle est traitée de la façon suivante. Je ne débattrai pas ici du choix de vernir ou de lustrer car ça dépend du libre arbitre de chacun. Je ne parlerai que de la façon de faire pour qui a déjà fait le choix. Tout d’abord il vous faut des perles à peine cuite si possible sans textures ni reliefs, j’en prendrai une bombée de forme lentille pour l’exemple avec un motif de canne coeur à faire briller dessus. Autre élément indispensable qu’est le pot de chambre. Bien sur une personne dénuée de sens de l’humour prendra une bassine, mais comme vous êtes chez Medusa il vous faut un pot de chambre si possible avec un gros oeil dessiné dans le fond et vous comprendrez pourquoi au cours du tutoriel. Il vous faut du papier de ponçage waterproof (pour carrosserie par exemple), de duretés différentes. J’utilise du 600 pour commencer, du 800 et du 1000 pour affiner, du 1200 pour finir et du 2000 pour que ce soit parfait.

Sur cette démonstration je n’ai utilisé que du 600 du 1200 et du 2000 qui sont les trois étapes selon moi suffisantes pour un très bel effet. Il faut de l’eau tiède en quantité suffisante pour recouvrir complètement le papier waterproof qui doit ramollir un peu avant d’attaquer le ponçage car le papier mou épouse mieux les formes des perles et évite ainsi les rayures avec des plis trop durs. Ajouter du liquide vaisselle dans l’eau de façon à faire un peu mousser et nettoyer les perles en cours de ponçage, elles seront plus brillantes. Une vieille éponge de ponçage qui a perdu ses grains (à l’origine était noire) me sert de base sur laquelle enrouler le papier, c’est assez dur pour poncer et assez souple pour épouser les formes rondes.

tremper le papier waterproof pour le ramollir un peu
tenir le papier sur un support souple et tourner la perle dessus en cercles
changer de grade de papier du plus épais au plus fin
refaire les mêmes mouvements en tournant la perle

Il faut tenir la perle fermement sans appuyer comme une dingue et tourner en jouant du poignet de façon à ce que la surface complète de la perle soit poncée de façon toujours circulaire. Ne jamais frotter en ligne droite ça fait des rayures. Il y a maintenant deux façons de faire, soit poncer d’abord toutes vos perles au premier grade de papier, soit faire toutes les étapes de ponçage perle par perle seulement avant de changer d’eau. Vous verrez de toute façon que l’eau prend la couleur des perles que vous travaillez et quand elles ne sont plus brillantes en fin de parcours c’est le moment de changer l’eau. C’est là qu’intervient l’importance du pot de chambre, car cet oeil qui vous regardait de face en début de travail (habitué à une autre vue de l’être humain) est devenu aveugle et a complètement disparu dans la poussière de perles. C’est sur ce clin d’oeil que je termine la partie ponçage 😉

LUSTRER LES PERLES AVEC UN MULTI TOURS

protection kit

Une fois les perles rincées à l’eau claire, essuyées et bien sèches, on peut commencer à lustrer. Il faut s’équiper d’un multi-tours et d’un ponpon de coton, soit à trouver tout prêt soit à confectionner soi même, et d’une protection pour vos oreilles du bruit et pour vos poumons de la poussière. Tourner la perle dans vos doigts de façon régulière dans le même sens pour vous assurer de passer partout. Pour les perles non trouées et grosses comme celle là c’est facile et la prise en main est bonne, mais pour les perles trouées et difficile à tenir il suffit de la piquer sur un bâton de brochettes en bois qui la tiendra sans bouger et vous permettra de lustrer eb tournant le bâton. Quand ça brille de partout c’est que c’est OK!

ASTUCE MINI PERLES

astuce câble de métal pour mini perles

 

Voir le tutoriel sous format numérique à télécharger gratuitement:
Download_on_iBooks
blogbook-googleplay

22 réponses sur “Tutoriel poncer et lustrer les perles en fimo”

  1. Tu lis dans les pensées??????
    Depuis que Tewee m’a dit il faut poncer et lustrer, je repousse le moment d’essayer, ne trouvant pas de bon tuto!
    Les infos sont diffusent, une à droite l’autre à gauche…
    Comme en ce moment je râte tout, je me dis qu’à râter des choses, je vais pouvoir les achever en testant ponçage et lustrage, si c’est foutu, bin c’est foutu *clin d’œil*!
    Ce WE j’achète enfin du papier, je te passe les yeux du gars dans la boutique de bagnoles!
    Et bam, ce matin, ton Tuto!
    Euh… je l’ai même pô encore lu!! MDR!!!!
    Bises

  2. il est super sympa ton tuto… perso je vais jusqu’au 3000 lol… (pierre japonaise…).. mais déjà 2000 ça donne déjà bien.. en tout cas, je vais faire un p’tit partage si tu le permets car ça peut intéresser un max de personnes… et pour le lustrage, j’utilise un gros disque de coton sur la perçeuse à colone… mais ça fait du bruit… hihihi..

  3. J’ai lu!!!!
    Super!!!!
    Mais est-ce que je peux luster autrement qu’avec un multi tour? en fait j’en ai un mais je ne suis pas certaine d’avoir le bon embout, le mien semble moins doux (d’embout) en matière qui ressemble plus à du jean’s!!
    Tu me diras, je vais essayer, 😉
    Encore MERCI!!!

  4. Simpaticissima Medusa, col tuo « pot de chambre » sai rendere divertente il più tecnico ed esplicativo dei tutorial 🙂

  5. Maria, la perceuse en effet ça fait du bruit, il y a aussi la meule dans le genre GROS outillage MDR mais franchement là ça devient industriel 😉 J’ai oublié de mettre le lien vers les minis pompons je vais le rajouter dans l’article …

  6. Clara tu peux te confectionner un embout de coton en coupant des cercles de même diamètre dans du vieux jean épais et doux, disques à enfiler dans le support à vis vide qui sert aux autres disques. C’est ce que j’avais avant d’acheter des pompons PGMINI dont j’ai ajouté le lien dans mon article. je sais c’est en italien mais votre quincaillier peut peut être vous en procurer si c’est un bon marchand 😉

  7. 😛 itou, sauf que je tiens la perle ou autre dans la main elle ne bouge pas, c’est le papier qui tourne autour de l’autre main,
    bisousssssssssss

  8. Je confirme ! Le ponçage est TRES IMPORTANT pour mettre en valeur une perle ou un pendentif…L’effet est très différent et cela fait bien fini et beau…Cela prend du temps, mais on est très fier lorsqu’on voit le résultat….Attention aux bouts des doigts et aux ongles ! hi ! Si on ne métrise pas, des gants pour faire le ménage un peu épais feront l’affaire…Pas les gants que l’on met pour éviter les traces sur la pâte, car ils sont trop fins et l’on en userait trop !

  9. Ah! Tu es un amour de méduse! Merci pour ce tuto qui m’éclaire enfin! Va y avoir de la poussière (de perles) dans les prochains temps! 😀

  10. Moi, c’est presque tout comme toi sauf que …j’utilise du jean, je ne vais que jusqu’au 1200 car dans mon coin, un ptit magasin veut bien me commander du 2000 mais je dois prendre tout le stock (1000 pièces >:P ‘sont fous: qu’est-ce que je ferais avec 1000 feuilles, j’ai pas assez de bijoux à poncer moi 😉 , j’utilise pas de pot de chambre (mais ce serait vachement fun pourtant)et j’oublie de fixer la perle sur un pic à brochette, ce qui fait que fréquemment,elles sont font la malle en se faisant parfois mal…ben oui, ça peut casser 😉 Mais en gros, tout comme toi! Merci pour ce tuto, clair comme de l’eau de roche 😉 Bisous la belle, Julie

  11. attendez, attendez les filles!
    j’ai une dremel enfin une sous-marque. Et c’est du petit outillage . Est ce que je peux mettre des morceaux de jean’s ou bien des morceaux de peau de chamois (parce que je lustre à l(huile de coude avec la peau de chamois)sur ces petits embouts et comment les fixer sans qu’ils ne s’en aillent?
    avez-vous déjà fait ça?ou bien une autre idée pour aider!
    merci
    béa

  12. J’aime po poncer et lustrer… j’ai du mauvais matos je pense. Mes éponges à poncer s’usent rien que de le dire… j’ai une dremel avec des ponpons mais je pense que les ponpons achetés sont mauvais aussi… Merci du tutos, ça donne envie de se dépasser et d’essayer encore et encore.

  13. Bonsoir, je découvre ton tuto et je m’aperçois qu’on en apprend encore : en effet je n’avais jamais pensé à mettre le papier sur une vieille éponge, c’est une excellente idée il me semble. Merci pour le partage. Amitiés.

  14. C’est génial, on en apprend tous les jours ! Mais je t’avoue que je suis un peu … comment dire ? … fainéante !! Je n’en fais pas autant ! Mais j’essaierais un jour ! Merci en tout cas de ces bons conseils !

  15. coucou ma méduse préférée (la seule que j’aime d’ailleurs!) Je parcours ton blog pour le plaisir et je tombe sur cet article. Je croyais tout connaître du ponçagelustrage, mais alors là, je me dis , qu’est-ce que t’es intelligente!!!! L’idée géniale pour lustrer les petites perles percées sans qu’elles te sautent en pleine poi… figure!!!! Fixer la perle sur un pic à brochettes! Jamais je n’aurais pensé à ça . Mais c’est mon chat qui va pas être content, lui qui guette mes perles qui sautent!!! Merci pour cette idée de génie,. Je sens que le lustrage va être une partie de plaisir maintenant!

Les commentaires sont fermés.