Vacances d’hiver

Pour commencer une promenade à la plage, à la recherche des précieuses pierres ponce pour fabriquer des effets de matière dans certains de mes travaux, et surtout pour dépenser un peu de l’énergie ingurgitée lors des différents repas de fêtes. Le soleil du matin sur la mer de la costa serenna est magique …

Quelques photos des orangers de mon vénérable grand père et du figuier de barbarie du jardin, aussi un cliché bien carte postale avec ces ânes rencontrés sur la route de la mer… la méduse aime aussi les clichés ringards ^_^

Pour terminer, une photo de ma presque première pulenda. je dis presque car je n’ai fait que tamiser la farine de châtaignes et la lancer dans l’eau bouillante …. le reste de la fine équipe s’est chargé de la faire donc je me suis contenté de prendre des photos ! C’était de la bonne compagnie !

C’était dur de rentrer, pareil que l’été en n’importe quelle saison la Corse est toujours difficile à quitter. Irritabilité stress et regard sombre m’envahissent même si je le sais et que je lutte …. Je n’y peux rien, la ligne droite de la maison au port je suis noire derrière les yeux autant que la tête de maure, comme si tout mon fichu carcatère transpirait dans mon regard. Puis ça passe infidèle, comme une peine de coeur dans les bras d’un autre en regardant ce qu’il y a de bon là ou je vais.

3 réflexions sur « Vacances d’hiver »

  1. MAGNIFIQUES ……

    Magnifiques photos , j’aime beaucoup les premières , qu’elle lumière . Ca donne envie de s’assoir sur le sable près de ce tronc tout sec, le nez en l’air et la tête remplie du bruit des vagues .
    Ca fait du bien… Biz.

    Florence

  2. Quelle belle plage et comme Florence j’aurai envie de m’y asseeeeeeoir d’écouter le bruit des vagues. Me laisser aller à la reverie. Bon ne rêvons pas, revenons à la réalité pour te dire que tes photos sont magnifiques. Bises

Les commentaires sont fermés.