Florence Firenze

Fort heureusement pour moi, tout ceci n’est que de l’art!

Voici une promenade dans la ville:

Le ponte vecchio est le petit pont à arcades recouvert de maisons qui passe l’Arno. L’architecture est particulière et les places de ventes sont exclusivement consacrées aux bijoux. Un pont d’or et d’argent! Dessus à droite, une compil de ce qui m ‘a attiré l’oeil parmis les bijoux en perles de Venise, les fameuses « Murano » et les perles faites avec les « murrine » qui ressemblent tant à nos cannes « millefiori ».

Ici,une compil des céramiques vues en boutiques, j’ai aimé les motifs pleins de fantaisie particulièrement le dragon. Il y avait aussi des ringardises avec les reproductions des portraits de la gallerie des offices dans des assiettes, un peu comme les Cendriers Napoléon ou asittes Joséphine que j’ai chez Mamie. Le kitch ne tue pas et revient même en force avec le traditionel par esprit de contradiction face à la standardisation de la déco. Et si le meilleur en déco était de ne suivre aucune mode et de savoir marier tout le beau qui soit … à méditer !

Les files d’attente pour acceder aux sites sont longues et nombreuses. Pour une seule journée, nous avons décidé de ne faire que l’Academia et la chapelle Medicis, de façon à centraliser la journée sur Michelangelo. Voici une photo prise pendant la file d’attente contre le mur de l’Academia.

Les musées sont équipés de détecteurs de tout comme les aéroports, et les panneaux à l’entrée indiquent clairement en plusieurs langues que les photos sont interdites. Je vous présente donc un cliché pris à l’époque ou les détecteurs n’éxistaient pas et quand les panneaux d’entrée ne portaient que l’inscription  » no flashes ».
Voici donc David, vue par les yeux d’une méduse ado, en version « no flashes by medusa ». Mes autres clichés de dos sont trop sombres à scanner, il faut tirer de nouveaux positifs …. ou ai-je bien pu ranger ces négatifs depuis 1989 ?
Page wikipedia sur Michelangelo

10 réponses sur “Florence Firenze”

  1. Sublime balade et très mimis bijoux de famille ;o)))
    Tiens j’ai pris une photo l’autre jour pour toi je te la poste tout à l’heure !!!

  2. Dans la boutique du Ponte Vecchio, on jurerait des Meduseries ! ;-))
    Ne rate pas le musée des offices : Botticcelli en vrai, c’est un grand moment d’émotion !
    Bises

  3. C’était prévu au départ, mais quand on a vu la file d’attente, on a décidé de revenir une autre fois avec des résas achetées à l’avance. De toute façon, il faut au moins 3 jours dans cette ville en étant bien organisé car les musées ferment à l’heure des poules. Les jardins Boboli : j’avais dit aux enfants qu’on ferait la sieste dans l’herbe entre des grottes fabuleuses… la file d’attente passait tout le parvis pour finir dans la ruelle en bas, on a laissé tomber en se vautrant épuisés sur le béton avant de retourner piazza della signoria à la recherche d’une énorme glace!

  4. Que de souvenirs ces photos

    merci de me rappeler combien j’aime Firenze. Tombée en amour avec le nom avant de la voir en vrai. Un de mes coups de coeur de voyageuse.

  5. Un de mes rèves !!!

    Depuis mon adolescence je rève d’aller à Florence (bon cette année je ne me plains pas je vais à Marrakech !!!). Un giorno mi piaccerebe molto andare à Firenze ! (j’espère ne pas avoir fait de faute car je ne pratique plus depuis bien trop longtemps). Merci donc pour cet avant gout et bravo pour la photo de David, je n’aurais pas fait mieux il y a quelques années (hi! hi!).
    Bisous

  6. Superbe mosaïque de photos. Je t’envie d’être allée à Florence, je rêve également de m’y rendre.
    Quant à la photo de David… sous cet angle, ce n’est plus David mais plutôt Golliath ! (ça m’a beaucoup fait rire).
    @+

  7. David bien sûr

    J’étais allée à Florence, en 85. J’y retourne cet été – avec mes ados. Cela faisait longtemps que j’y pensais. Nous avons bien sûr longuement évoqué les Offices, le Ponte Vecchio, l’Arno… il faut absolument que je leur montre le David sous cet angle : ils apprécieront trop ! Merci pour l’ensemble des photos aussi.

Les commentaires sont fermés.