Corsite en Fimo, le vrai faux caillou

Perles variées assorties avec de la fausse corsite

Pour en voir de la vraie, il faut savoir ou chercher car ça devient rare. Mon grand père allait à l’école à Ste Lucie de Tallane, ville d’origine de la pierre, et me racontait en trouver facilement, « comme des cailloux de rivière en plus joli ». Mais ses souvenirs datent d’avant guerre, je dirais même d’après celle d’avant. Il considérait ça comme un bidule joli et n’a pas pensé à m’en garder de côté, … dommage ! Sont très chanceux ceux qui en  découvrent encore.
Sur internet, on trouve quelques clichés et explications intéressantes:
* Vase Napoléonien * Gros plan chez ROCHES *

Canne Corsite, pas à pas :

133771771337720713377231133772501337727413377299133773331337735713377634133776471337768013377720133777891337836513379631

13377848

Étirer deux triangles, un blanc (métallisé+fluo) et un noir, puis souder en un triangle bicolore à couper en trois parts égales. Ces parts sont réunies puis coupées encore en deux, toujours à réunir pour une canne plate demi arrondie. La canne demi-ronde est coupée en deux et les parts sont assemblées face à face, noir contre blanc. La canne rayée est allongée et coupée en trois avant d’être recouverte de noir. Allongée encore pour être coupée en 6 parts, 5 pour le centre, une aplatie pour le contour du coeur sombre du motif. Le centre sombre du motif est entouré de blanc (métallisé+fluo), puis de noir pour un cerne fin et encore de blanc pour une rayure et fini par une ultime couche de noir. la canne est allongée, j’en garde une partie grande, une partie moyenne, et trois petites qui formeront la canne « corsite » finie. Ce qui reste de canne rayée est allongé puis découpé pour former un ensemble avec les trois cannes « motif ». Pour comparer je montre aussi ma première canne « corsite » base 5 motif de l’été 2006. La nouvelle me semble plus contrastée, forcément, elle est moins réduite puis qu’il n’y a que 3 motifs. Mais je peux la réduire encore et la multiplier ….
Exemple de sautoir fait avec la canne 2006

sautoir en fausse corsite et fleur brune

POupée medusette en fausse corsite dans son verre assorti
Poupée medusette en fausse corsite dans son verre assorti

De la part de NISS, une visite chez « Les pierres de Corse » ou on trouve des bijoux fabuleux, mais aussi quelques objets en corsite à vendre. Autre lien intéressant ou on peut voir une belle dalle de corsite: Image google

13 réponses sur “Corsite en Fimo, le vrai faux caillou”

  1. très belle imitation, et en plus une belle histoire et un peu de culture décidement j’aime de plus en plus ton blog et ce que tu fais.
    biz

  2. belle

    cette petite dame, aux cheveux roses est bien charmante,la canne imit napolèonite trés réussie
    nous, c’est la féria alors on sort
    bise
    nel

  3. Belle imitation !
    Le tombeau de Napoléon 1er, aux Invalides à Paris, est taillé dans la diorite orbiculaire (corsite) du gisement de Santa Maria de Tallano en Corse.
    J’aime l’association inattendue de cette étrange pierre avec une tête rigolotte … mais je suis sur le site des surprises n’est ce pas ?
    Bises
    Niss

  4. super!!!

    j’ai parcouru ton blog et j’en ai pris plein les yeux!!!
    merci de tous les conseilles ,tutors et explications
    super pour une débutante comme moi
    ta poupinette est adorable!!
    j’aime beaucoup tes peintures aussi
    bizzzzzzzzzz

Les commentaires sont fermés.