Vieux bijoux nouvelle matière 1


Relooker du vintage est un jeu infini! Chippés à ma mère, une robe trapèze, une robe délire fleuri, un patte d’ef, et des bijoux. Je les ai tous portés et usés d’avantage, même la robe délire (pour mardi gras)! Passés dans les mains de la Meduse, les bijoux sont source d’inspiration. Information importante : En revoyant ce bijou, ma mère se souvient l’avoir acheté à :Nenette Charlet-Martelli, artiste peintre à Ghisoni. Cette anecdote évoque chez moi de bien heureux souvenirs. Enfant, j’allais jouer chez elle avec sa petite fille, et y avais découvert son atelier. Monde magique, rempli de tables recouvertes de choses commencées, un chassis pour peinture sur soie, et des tableaux en vrac. Elle m’avait montré comment faire le cerne, et appliquer les couleurs au pinceau. je n’avais pas huit ans, et c’est encore clair dans mon esprit comme une révélation. Merci Nenette.
Pour commencer, je reprends de la forme de ce bijou de lignes verticales et horizontales, des émaux peints sur métal et montés en chainette. Je donne du relief dans la pâte, monté également en chainette mais plus long, et finis le collier par un cordon de coton lisse et doux. Le motif des perles est composé de spirales arc en ciel à la pasta machina et de quelques papillons, une forte dominante d’azur.

4 réponses sur “Vieux bijoux nouvelle matière 1”

  1. Merci !

    Bonjour,

    Je suis Nenette Charlet Martelli. Je suis agréablement surprise de voir que vous me remerciez sur votre site. J’aimerai en faire de même seulement votre nom n’est pas précisé sur votre blog.

    En vous remerciant par avance, j’espère avoir de vos nouvelles rapidement.

    Bien à vous

    Nenette

Les commentaires sont fermés.